Comment recruter un gestionnaire de paie qualifié ?

embaucher un gestionnaire de paie

Le métier de gestionnaire de paie couvre des missions complexes du fait de l’évolution des réformes légales et sociales et des risques pour l’entreprise en cas d’erreurs sur les bulletins de paie ou les déclarations du salarié. Les employeurs se heurtent à une nouvelle difficulté : trouver des candidats qualifiés pour ce poste central dans le bon fonctionnement de la société. Comment recruter un gestionnaire de paie fiable et qualifié ? Quelles sont les méthodes pour attirer les bons candidats pour ce poste à hautes responsabilités ? On vous dit tout !

Comment recruter un gestionnaire de paie : les 4 qualités essentielles

La personne en charge du traitement de la paie doit présenter un grand nombre de compétences techniques et de connaissances de la législation. De plus, sa mission exige certaines qualités interpersonnelles comme la discrétion, l’efficacité, un bon relationnel et le sens de la rigueur afin de limiter les risques d’erreur ou d’oubli. Les recruteurs se demandent comment recruter un gestionnaire de paie à la fois fiable et performant pour assurer le traitement de la paie des salariés et les démarches administratives essentielles qui y sont liées.

L’organisation, le principal atout d’un bon gestionnaire de paie

La personne en charge du traitement des salaires de votre entreprise doit impérativement être organisée et rigoureuse au quotidien. En effet, la création des bulletins de paie exige une méthodologie précise pour récolter l’ensemble des données des salariés et les traiter en appliquant les différentes variables.

Votre futur gestionnaire doit faire preuve d’une certaine constance dans la réalisation de ses missions et d’un grand sens de l’organisation pour tenir à jour les données nécessaires et réaliser les paies dans les délais. En effet, les retards peuvent avoir de lourdes conséquences pour votre société. N’hésitez pas à interroger les candidats sur leurs process et leurs méthodes lors de l’entretien, cela vous permettra d’évaluer la qualité de son organisation personnelle.

Être réactif pour gérer les urgences de la paie avec sérénité

Le traitement de la paie induit des temps de travail plus intenses au cours du mois. Comment recruter un gestionnaire de paie qui saura gérer ces périodes d’activité intense sans perdre le fil ? La personne recrutée doit être capable de canaliser son stress (et pour cela, nous en revenons au premier point : un bon sens de l’organisation !) et de ne pas se laisser submerger par les différentes tâches à accomplir, parfois dans l’urgence. Durant l’entretien, vous pouvez interroger les candidats sur leurs précédentes expériences en leur demandant comment ils ont fait face à une situation complexe ou délicate.

Discrétion et confidentialité : les maîtres-mots de la gestion de paie

Une des principales qualités d’un gestionnaire de paie est bien-sûr sa discrétion professionnelle. Cet employé collecte et consulte un grand nombre d’informations concernant la vie professionnelle et personnelle des salariés, dont certaines sont confidentielles. Les gestionnaires de paie, qu’ils exercent leur métier en entreprise ou chez un prestataire spécialisé, doivent suivre une politique de confidentialité stricte, notamment concernant la vie privée des collaborateurs et leurs conditions de santé.

La maîtrise d’un logiciel de paie professionnel

La gestion de paie nécessite le plus souvent l’utilisation d’un logiciel de paie. Ces plateformes permettent de renseigner les informations de chaque salarié et de les traiter pour établir les bulletins de salaire. Ces logiciels permettent également de créer divers documents liés au traitement de la paie comme les attestions employeurs, les déclarations aux organismes sociaux, la DNS, le registre des salariés, le journal de paie…etc.

Mis à jour régulièrement, ces logiciels permettent également de suivre les évolutions de la législation et des conventions collectives ce qui facilite grandement la tâche en réduisant le temps consacré à la veille juridique et en limitant les risques d’erreurs.

Du fait du grand nombre de fonctionnalités, l’utilisation d’un logiciel de paie nécessite une formation adaptée. Mentionnez dans votre offre d’emploi de gestionnaire de paie la plateforme de traitement de paie choisie par votre entreprise afin de recevoir des candidatures de professionnels habitués à ce logiciel.

Comment recruter un gestionnaire de paie en période de pénurie ?

De nombreux recruteurs font face à ce constat : les métiers de la paie connaissent une réelle pénurie de candidats qualifiés. En clair, les offres d’emploi de gestionnaires de paie sont plus nombreuses que les candidats en recherche d’un nouveau poste. Les profils de gestionnaire sont donc très recherchés par les entreprises.

Autre difficulté pour le recrutement d’un expert de la paie : les compétences nécessaires pour exercer cette profession sont de plus en plus complètes. En effet, le traitement de la paie se complexifie et cette mission sensible exige un véritable savoir-faire et une veille constante des évolutions du droit social. Mais comment recruter un gestionnaire de paie en cette période de manque de profils sur le marché de l’emploi ? Quels sont les éléments essentiels à mentionner dans votre offre d’emploi pour attirer les profils pertinents ?

Le recrutement en ligne dans les métiers de la paie

Le métier de gestionnaire de paie est au carrefour de plusieurs disciplines : la comptabilité, la gestion d’entreprise, le droit, les ressources humaines et les tâches administratives.  Voici les critères importants pour un gestionnaire de paie au moment de postuler à une offre d’emploi en ligne :

  • Le contenu des missions : traitement de la paie, administration du personnel, gestion des ressources humaines…
  • La gestion du processus de paie et la collaboration avec des prestataires (expert-comptable, société de gestion de paie…) ;
  • Les conditions de travail et notamment la relation avec les salariés de l’entreprise ;
  • Les ressources techniques et logiciels utilisés ;
  • La rémunération.

N’oubliez pas de détailler ces différents aspects dans votre offre d’emploi pour attirer les profils qualifiés. Précisez également les principales missions confiées au futur gestionnaire, le nombre de salariés de l’entreprise, votre domaine d’activité et l’histoire de votre société. Ajoutez tous les éléments qui permettraient de faire la différence face aux autres recruteurs comme les conditions de travail (bureaux, évènements, séminaires, coworking…) et les avantages proposés.

Retour haut de page