Manque de profils qualifiés : comment réussir à recruter ?

recruter des profils qualifiés

Alors que la reprise économique post-confinements se confirme dans de nombreux secteurs, le manque de profils qualifiés se fait sentir sur le marché de l’emploi, affectant les processus de recrutement de nombreuses entreprises. Selon Pôle emploi, ce sont ainsi entre 200 000 et 300 000 postes qui n’ont pu être pourvus dans les entreprises du fait d’un manque de candidats correspondant au profil recherché. Comment parvenir à recruter pour votre entreprise malgré la pénurie de candidatures pertinentes ? Notre équipe fait le point et vous donne des solutions pour enfin trouver votre futur collaborateur !

Les secteurs les plus touchés par le manque de profils qualifiés

D’après une étude menée par l’Insee, près de 50% des entreprises ont des difficultés à recruter. Ce manque de profils qualifiés se fait particulièrement sentir dans les secteurs de l’industrie, du bâtiment, du service à la personne.

Selon cette étude, 7 entreprises du BTP sur 10 peinent à trouver des candidats dans certaines professions, devenues particulièrement rares sur le marché de l’emploi comme les charpentiers, les maçons, les électriciens ou les plombiers… Ces chiffres sont de 6 entreprises sur 10 dans l’industrie, avec une forte demande pour les métiers de soudeurs et chaudronniers. Les PME et TPE sont particulièrement touchées par les difficultés à trouver des profils qualifiés puisque 53% d’entre elles renoncent à leurs projets de recrutement.

Les causes de la pénurie de candidats

Cette pénurie a plusieurs causes. En premier lieu, le déficit d’image des profession manuelles, réputée difficiles, peu valorisantes et mal rémunérées. Une idée reçue sur le déclin du secteur de l’industrie fait que les filières de formation peinent à attirer des candidats.

Pourtant le secteur de l’industrie est résolument tourné vers l’innovation avec l’émergence de nouveaux métiers, liés par exemple à l’essor des matériaux composites. Les innovations technologiques participent à rendre ces professions manuelles moins difficiles et améliorent considérablement les conditions de travail des salariés.

Enfin, malgré les a priori qui concernent ce domaine d’activité, les professionnels de l’industrie et du BTP sont bien souvent des experts, disposant de savoirs-faire très spécifiques. Du fait du manque de profils qualifiés, ces métiers indispensables sont très recherchés avec, à la clé, une rémunération très intéressante, y compris pour les travailleurs débutants. Une bonne raison pour se tourner vers les professions manuelles et mener une brillante carrière dans des secteurs d’avenir !

Les solutions pour faire face au manque de profils qualifiés

La principale cause du manque de main-d’œuvre est que les métiers dits ”en tension” ne sont pas suffisamment attractifs et ne séduisent plus pas les travailleurs compétents, malgré une politique de recrutement forte. Voici quelques pistes pour parvenir à embaucher.

Choisir les bons canaux de communication

Il existe de nombreuses manières de toucher les jeunes candidats et valoriser les métiers, notamment sur les réseaux sociaux. Tentez une nouvelle approche, plus moderne et dans l’air du temps pour présenter votre secteur d’activité en ligne et faire oublier les clichés. La vidéo, par exemple, est une excellente façon de montrer les réalités de votre quotidien et attirer les jeunes talents.

Montrez les avantages de votre profession et partagez l’aventure de votre société sur vos réseaux sociaux et professionnels. Partenariats, évènements, grandes réussites… pensez à mettre en avant vos équipes et vos projets sur vos pages Facebook, LinkedIn ou Twitter. Vos espaces de travail sont originaux ? Vous avez décroché un nouveau chantier ? Une jeune recrue rejoint votre équipe ? Faites-le savoir ! Cela sera valorisant auprès de vos clients comme auprès des candidats.

Soignez votre marque employeur pour pallier le manque de profils qualifiés

Votre entreprise peut, en plus de contribuer à la revalorisation des métiers en manque de profils qualifiés, soigner sa marque employeur en mettant en avant ses valeurs, sa culture, ses équipes, son ambiance de travail.

Avant même d’entrer en phase de recrutement, vous pouvez travailler votre marque employeur toute l’année, et ce, quelles que soient votre activité et la taille de votre entreprise. Le but d’une stratégie de marque employeur est simple : valoriser votre image en tant que recruteur pour donner envie aux candidats de vous rejoindre ! Votre ADN est le meilleur moyen de vous différencier des concurrents.

Avant de postuler, les candidats disposent des moyens nécessaires pour se faire une idée de votre entreprise. Des avis positifs, des témoignages de vos employés, des photos de vos locaux peuvent avoir un impact positif sur votre réputation. N’hésitez pas à inclure une présentation de votre société, de son histoire et des causes qu’elle défend dans votre offre d’emploi !

Appliquer les méthodes de sourcing pour bien recruter

Les méthodes de recrutement innovantes sont devenues incontournables pour recruter malgré le manque de profils qualifié. Une stratégie de sourcing bien définie vous permettra d’améliorer votre processus en ciblant les profils de façon plus efficace. Cette méthodologie vous donnera toutes les cartes pour rédiger la meilleure annonce possible et ainsi convaincre les candidats de postuler auprès de votre société.

Les règles d’or du sourcing en 6 étapes

  • Analysez précisément votre besoin de recrutement ;
  • Consultez vos équipes ;
  • Rédigez une offre d’emploi claire, précise et positive ;
  • Diffusez votre annonce sur un jobboard simple et accessible sur mobile ;
  • Suivez vos différentes étapes de recrutement en vous imposant des deadlines ;
  • Contactez tous les candidats, même ceux non retenus, pour soigner votre image en tant que recruteur.
Retour haut de page