Clap de fin pour la cinquième promotion de l’Ecole de la Réussite !

28/09/2020
Clap de fin pour la cinquième promotion de l’Ecole de la Réussite !

Initialement prévue le mercredi 23 septembre 2020, la remise des diplômes des participants à l’Ecole de la Réussite devait marquer la fin d’une aventure professionnelle inoubliable. En raison de la crise sanitaire, un événement en petit comité s’est déroulé dans la plus grand convivialité. Retour sur cette journée riche en émotions. 

Une cinquième promotion pour l’année 2020 

Rappelez-vous, nous vous annoncions le lancement de la cinquième promotion de l’EDLR le 11 mars 2020. C'est donc quelques jours avant le confinement que plus d’une dizaine de personnes ont rejoint les bancs de l’Ecole de la Réussite pour suivre une formation diplômante afin de devenir chargé d’affaires au sein du Groupe LIP.

La cinquième promotion de l'Ecole de la Réussite

Une formation reconnue au RNCP pour être chargé de recrutement 

Depuis cinq ans, le Groupe LIP offre la possibilité à des jeunes de 18 à 30 ans, sortis du système scolaire et peu voire pas diplômés, de suivre une formation rémunérée pour décrocher un poste de chargé d’affaires au sein d’une agence d’emploi LIP. 

Inscrit au répertoire national des certifications professionnelle (RNCP), ce parcours de formation de six mois allie cours théoriques et applications pratiques et mène à un diplôme officiel une fois les différents modules de cours validés. C’est l’occasion idéale pour ces personnes hors parcours classique de découvrir un métier aux tâches très diversifiées.

Cinq thématiques abordées pendant la formation 

Pour devenir chargé d’affaires, il est impératif de posséder plusieurs compétences professionnelles, humaines et techniques. 

Le programme de la formation Ecole de la Réussite s’articule autour des cinq thématiques suivantes : 

  • Commerce ; 
  • Comportement professionnel ; 
  • Informatique et administratif ; 
  • Recrutement ; 
  • Expression orale et écrite.

Pendant six mois, les intervenants internes et externes se succèdent afin de fournir une formation professionnalisante et complète aux participants. A la fin de ce parcours, les étudiants passent un examen écrit et oral devant un jury constitué de chargés d’affaires et directeurs d’agence LIP. C’est à la suite de ces derniers examens que le diplôme est officiellement donné. D’ici le 1er octobre, tous sauront s’ils sont embauchés chez LIP ou non.

Une remise des diplômes en petit comité 

Cette année, la remise des diplômes s’est déroulée le mercredi 23 septembre, dans un lieu privatisé où la terrasse a permis à tous de respecter les gestes barrières. Pour l’occasion, les jeunes diplômés et quelques permanents se sont réunis pour célébrer l’événement comme il se doit. 

Fabrice a profité de ce moment pour dire quelques mots aux nouveaux diplômés qui ont le privilège d’être “la promotion Covid” (espérons qu’elle sera la seule !). Convaincu qu’à 18 ans il est impossible de considérer qu’on a raté sa vie, cet autodidacte a tenu à rappeler pour quelles raisons il a créé l’EDLR il y a plus de 5 ans. D’ailleurs, il a constaté qu’il ne demande jamais les diplômes d’un candidat lors d’un entretien car pour lui, ce qui compte c’est la personne que l’on est, et comment on évolue dans un contexte professionnel. 

Au détour d’une conversation, nous sommes interpelés par la réflexion sincère d’un participant à l’EDLR qui dit à ses camarades de promo : “c’est ma mère qui est contente. Pour elle, c’est comme si j’avais le bac !”. Nous en avons donc profité pour poser quelques questions aux nouveaux Lipiens. 

Laura, major de promo, dresse un bilan plus que positif de son expérience 

Après avoir obtenu un bac ES, Laura entreprend une licence STAPS qu’elle doit malheureusement stopper prématurément suite à une blessure. Difficile pour elle d’envisager un changement d’orientation mais elle ne baisse pas les bras et décroche des missions en tant qu’assistante administrative puis chargée d’accueil. Au fil de ses expériences, elle souhaite développer son sens de la relation client. Elle décroche alors un poste de chargée de relation clientèle chez Mercedes, au sein d'une concession importante à Villeneuve d’Ascq, et s’épanouit pleinement. Un jour, une personne de son entourage lui parle d’une formation rémunérée de six mois pour devenir chargée d’affaires en recrutement. Elle décide de tenter sa chance en envoyant son dossier d’inscription. Quelques mois plus tard, l'aventure commence ! 

Déterminée malgré les circonstances 

En mars 2020, Laura a débuté son aventure au sein de l’Ecole de la Réussite. Une semaine plus tard, la France entière était confinée. Malgré tout, elle n’a jamais perdu sa détermination et a vite été rassurée par sa tutrice sur le maintien de sa formation malgré la situation difficile. 

Lors de ces six mois particuliers, Laura nous confie avoir “appris plein de choses et acquis de nouvelles compétences, notamment en recrutement et en commerce”. En dehors de l’apprentissage professionnel, la formation de l’EDLR est également l’occasion d’en apprendre davantage sur soi-même. “Habituellement, je ne stresse jamais. Là, j’ai dû repousser mes limites et j’ai un peu stressé, notamment avant les examens finaux.” Heureusement, Laura a eu la chance d’être accompagnée par toute l’équipe de l’agence de Lille, y compris pendant le confinement. Chaque jour, des visioconférences étaient organisées pour garder le lien et la former à distance. Elle nous confie que “l’esprit d’équipe est une valeur forte dans le Groupe LIP, mais dans notre agence elle prend tout son sens. Nous sommes sept au total (cinq chargés d’affaires, une directrice agence et un directeur de secteur) et notre bonne entente a clairement contribué à ma réussite.“  

Une nouvelle aventure professionnelle démarre 

A partir du 1er octobre, Laura sera officiellement chargée d’affaires en CDI. Elle a pour mission de développer le secteur de la menuiserie et de la charpente en apportant de nouveaux clients et intérimaires. Elle nous confie avoir réussi “à monter un planning en juillet ce qui était très bon signe. En août, les entreprises ont fermé pour les congés, et en septembre, l’activité est repartie très doucement. Nos clients hésitent à prendre des intérimaires car ils craignent qu’à la moindre suspicion de Covid sur leur chantier, tout s’arrête”. Mais Laura adore le challenge, elle est ambitieuse et ne compte pas baisser les bras ! 

Orlane, chargée d’affaires et tutrice 

Pendant le confinement, les tuteurs et tutrices des participants à l’EDLR ont dû adapter leurs méthodes de transmission de savoirs pour assurer la continuité de la formation. Orlane, tutrice de Paul-Clément à Lyon, s'est organisée à distance. "J’ai profité des circonstances pour former Paul-Clément au logiciel de gestion des intérimaires pour qu'il soit rapidement autonome. L'objectif était aussi de qualifier le CRM, de rechercher des profils pour anticiper la reprise et de prendre des nouvelles des clients tout en se présentant”.

Pour tous, “cette année restera dans nos mémoires par la complexité de la situation” mais Orlane tient à relativiser : "je suis chanceuse d'être en bonne santé, entourée de mes proches, avec un emploi qui me plaît, une agence et une entreprise exceptionnelles”. 

Une sixième promotion de l’EDLR déjà en préparation !

Face au succès rencontré par l’Ecole de la Réussite et conformément à notre volonté de donner une seconde chance à celles et ceux qui le méritent, une sixième promotion est d’ores et déjà prévue pour l’année 2021. Les dates d’inscription et la liste de agences participantes ne sont pas encore connues mais restez connectés sur notre site ou sur notre page Facebook pour ne rien manquer ! N’hésitez pas à en parler autour de vous ; votre enfant, votre neveu, votre voisin ou encore le fils de votre ami peut donner un nouveau souffle à son avenir ! 

Partager

Retour en haut