L’agence d’intérim LIP à Cayenne en Guyane fête son premier anniversaire !

17/04/2020
L’agence d’intérim LIP à Cayenne en Guyane fête son premier anniversaire !

 

Postulez à nos offres d'emploi

 

Il y a un an déjà, nous vous annoncions l’ouverture de la première agence LIP outre-Atlantique, en Guyane Française. Originaires de Cayenne, David et Marina se sont lancés dans une nouvelle aventure loin de leur vie lyonnaise mais près de leurs proches. Pour le premier anniversaire de cette agence d’intérim et de recrutement, David revient sur les débuts de l’activité et les projets à venir.

Comment avez-vous développé votre agence LIP à Cayenne ?

Au départ, nous avons commencé comme tout le monde, en épluchant les annuaires afin de trouver des informations sur les entreprises guyanaises. Nous avons également réalisé une étude de marché qui nous a permis d’identifier le secteur d’activité le plus important en termes de part de marché, à savoir le bâtiment. Cependant, il est aussi le plus pourvu et le plus représenté sur le marché de l’intérim. Il n’est pas évident d’être un nouvel acteur dans le paysage du recrutement et de décrocher des commandes auprès des entreprises du BTP mais petit à petit nous réussissons à gagner leur confiance.

Quels sont les métiers que vous déléguez ? 

Au fur et à mesure, nous avons cherché à élargir nos domaines « d’intervention » afin de s’adapter à la réalité du marché et de se diversifier. Les études de marchés en amont sont indispensables, mais rien ne vaut la réalité du terrain ! Aujourd’hui, 50 % de nos intérimaires en poste exercent un métier du bâtiment (charpentier, plaquiste, électricien, maçon…). L’autre partie de nos intérimaires sont des employés libre-service, des employés de station essence, des comptables ou encore des commerciaux. En dehors des offres d’emploi en intérim, nous proposons également des postes en CDI et CDD, notamment pour des emplois à fortes responsabilités dans le commerce ou l’encadrement de chantier.

Avant l’épidémie du Covid-19, nous comptions près de 30 intérimaires en poste chaque semaine. A l’heure actuelle, nous avons une demi-douzaine de travailleurs encore en poste.

Comment se porte le marché de l’intérim en Guyane ?

Il y a un an, quand nous avons démarré l’activité, nous avons dû nous adapter aux spécificités du marché de l’emploi en Guyane, qui est très différent de la France. Malheureusement, la Guyane reste un territoire dépourvu de formations professionnelles permettant aux Guyanais d’apprendre les technicités d’un métier. De nombreuses formations ne sont toujours pas dispensées ici ! Nous le ressentons dans nos missions de recrutement ; nous avons beaucoup de profils pour des postes dans le bâtiment tandis qu’ils sont très rares dans le tertiaire alors que les demandes sont nombreuses. Les entreprises n’hésitent donc pas à recruter directement en Métropole, notamment pour des postes dans la comptabilité ou les ressources humaines.

Globalement, le marché de l’emploi et de l’intérim en Guyane se porte bien au regard de la croissance du territoire. Plusieurs projets devraient voir le jour, notamment dans le domaine de la construction ce qui est bon signe pour notre activité. Les entreprises auront besoin de main d’oeuvre pour mener les nombreux projets neufs ou de rénovation prévus. Nous restons à l’écoute des opportunités pour agrandir notre vivier d’intérimaires.

Quels sont les impacts du coronavirus sur votre agence d’intérim à Cayenne ?

Nous avons eu une forte baisse d’activité liée au COVID-19. Beaucoup de chantiers se sont arrêtés précipitamment, les entreprises ont dû stopper leurs activités, et donc les recrutements. Même si nous ne sommes pas une île, nous fonctionnons comme telle en termes de livraison de marchandises ; le territoire s’est stoppé un petit moment avant de repartir doucement. Depuis quelques jours, nous notons une petite reprise de l’activité, ce qui est plutôt encourageant. Nous espérons que les entreprises vont ouvrir prochainement afin que nos intérimaires retournent au travail. Notre rôle sera alors de s’assurer que les mesures de sécurité et d’hygiène seront respectées. Nous serons particulièrement attentifs au matériel disponible (masques, gants, gel hydroalcoolique) et aux actions mises en place comme la désinfection des espaces communs par exemple.

Quels sont vos projets pour l’avenir ?

Pour l’instant, notre objectif principal est de continuer à développer notre business et l’activité de l’agence en Guyane. Nous nous concentrons sur cette priorité pour ne rien lâcher et espérons remonter rapidement le planning après le passage de la pandémie et des mesures gouvernementales.

Partager

Retour en haut