Boulanger-Pâtissier

fiche metier boulanger

L’odeur, le goût du pain chaud et croustillant, quel bonheur pour nos papilles ! Tu veux faire plaisir à tous les Français ? Lis cette fiche métier de boulanger-pâtissier et mets la main à la pâte !

Inscription intérimaire

infographie boulanger patissier

“Qu’est-ce que je vous sers ma p’tite dame ?” Cette question te dit quelque chose, non ? Il s’agit d’une réplique courante dans les commerces de proximité, notamment en boulangerie. Si toi aussi tu ne peux pas t’empêcher de manger le quignon ou crouton quand tu viens d’acheter une baguette, si toi aussi tu peux te contenter d’un bon sandwich jambon-beurre pour le déj’, si toi aussi tu es sensible à l’odeur du pain chaud, alors aucun doute, cette fiche métier de boulanger-pâtissier est pour toi !

Plus d’informations sur la fiche métier boulanger-pâtissier

Description du métier de boulanger-pâtissier

Ah le bon pain chaud sortant du four, quel plaisir pour les papilles d’un Français ! Accompagné de rillettes, de fromage ou de charcuterie, c’est une gourmandise que rien ne peut égaler. Du pain, il en existe pour tous les goûts, et c’est sans doute ce qui fait son succès. Blanc, complet, aux céréales, aux noix ou encore aux épices, difficiles de ne pas trouver son bonheur chez un boulanger artisan, mais attention, nous sommes souvent intransigeants sur la qualité gustative !

Ce professionnel de la gastronomie fabrique, pétrit, façonne et cuit les pains et viennoiseries pour ses clients gourmands. Il expérimente des recettes, les adapte en fonction des saisons et choisit lui-même tous les ingrédients qu’il souhaite mettre en valeur à travers ses créations.

Le boulanger possède souvent des compétences en pâtisserie et confectionne des gâteaux aux saveurs très variées afin d’accompagner nos repas, de l’apéro au dessert.

Quelles compétences et qualités pour devenir boulanger-pâtissier ?

Travailler debout et dans la chaleur, voilà le quotidien d’un boulanger professionnel. Dit comme cela, ça ne fait pas rêver et pourtant, c’est un métier-passion qui anime celles et ceux qui l’exercent chaque jour ! Le dynamisme et la motivation dont il faut faire preuve est une excellente façon d’entretenir une bonne condition physique. Levé à 4h00 du matin (voire un peu plus tôt parfois), c’est un métier idéal si tu es matinal et que tu débordes d’énergie.

Pédagogie au service des futurs boulangers

Seul face à ton four à pain, pas besoin de faire la discussion. Mais il n’est pas improbable qu’à ton tour tu formes un futur boulanger. Ta pédagogie et ton sens de la transmission de compétences et de savoirs sont des qualités qui feront de toi un boulanger reconnu et recommandé.

Enfin, lorsque tu rends visite à tes vendeurs au comptoir, ta sympathie sera toujours très appréciée par les clients qui seront ravis de te rencontrer et de te féliciter pour le travail fourni.

Quelles études pour devenir boulanger-pâtissier professionnel ?

Confectionner, pétrir, façonner une pâte à pain, c’est tout un art. La maîtrise de la cuisson aussi. Et choisir les bons ingrédients, n’en parlons pas ! Voilà quelques missions répertoriées dans cette fiche métier de boulanger-pâtissier. Pour être reconnu et apprécié, un bon boulanger doit avoir suivi une formation professionnelle de qualité, à commencer par un CAP si possible en apprentissage.

Pour compléter tes compétences, il existe un BP en deux ans ou un Bac Pro Boulanger en trois ans. À l’issue de tes études, te voilà prêt pour devenir boulanger et entrer dans le monde du travail. À toi les pains complets, les pains aux céréales en tout genre ou encore les viennoiseries tant appréciées !

Si tu as l’opportunité de te former en apprentissage, alors n’hésite pas une seconde ! C’est le meilleur moyen de découvrir le métier, de t’entraîner et d’entrer sur le marché de l’emploi. En faisant tes preuves, tu peux facilement être embauché en sortant de l’école.

Le salaire d’un boulanger-pâtissier au cours de sa carrière

Un ouvrier boulanger qui débute sa carrière perçoit un salaire équivalent au SMIC. Au fil des années, après avoir acquis de l’expérience, ton revenu augmente progressivement que ce soit dans la grande distribution ou chez un artisan.

C’est en ouvrant ta propre boulangerie-pâtisserie que tu pourras prétendre à un salaire plus important, tout en ayant conscience des contraintes de l’entrepreneuriat. C’est une décision lourde de conséquences de se lancer à son compte mais c’est une aventure unique qui peut parfaitement répondre à tes attentes. Qui ne tente rien n’a rien, tu pourras toujours redevenir ouvrier si besoin ?

Fiche métier boulanger professionnel et perspectives d’évolution

Fort d’un diplôme en boulangerie, tu peux élargir tes compétences en devenant pâtissier. Les deux métiers sont très souvent liés car ils mobilisent des connaissances et techniques communes. De plus, cela permet de proposer davantage de produits à tes clients.

Après avoir acquis une expérience en tant qu’ouvrier, ton objectif d’ouvrir ta propre boulangerie est à portée de main. Il te faut désormais trouver un local, obtenir le financement nécessaire et te retrousser les manches.

Dans quelles entreprises exercer le job de boulanger-pâtissier ?

Une fois ton diplôme en poche, tu peux briguer un poste chez un artisan boulanger. Il y en a dans toutes les villes, de la petite commune à la métropole, reste à trouver celui qui recrute. Comment savoir ? En allant directement sur place, avec ton CV, ou en cherchant sur internet sur les offres d’emploi de boulanger.

Tu peux également exercer ton métier dans un magasin de la grande distribution. C’est un autre rythme, un autre volume de pain à produire et souvent tu travailles en équipe. A toi de voir ce qui correspond davantage à ton projet professionnel mais les deux solutions sont tout aussi enrichissantes !

Autres métiers du domaine des métiers de bouche

  • Boucher
  • Chocolatier
  • Traiteur
  • Cuisinier
Retour haut de page