Paysagiste

fiche metier paysagiste 2

Aménager les extérieurs pour les rendre agréables, voilà en quoi consiste le métier de paysagiste. Enfin, ce n’est pas tout évident ! Ce professionnel des espaces verts doit trouver les bons matériaux et les meilleurs prestataires pour donner vie aux projets arborés de ses clients.

Inscription intérimaire

infographie paysagiste

Véritable architecte des espaces verts, le paysagiste a une mission très importante, celle de mettre en valeur les jardins et espaces verdoyants de nos maisons et de nos villes. Regarde autour de toi comme l’aménagement est réussi ! Tu vois ces petites fleurs qui apportent de la couleur aux parterres ? Et ces arbres majestueux qui offrent de l’ombre en été ? C’est le travail qu’on te présente dans cette fiche métier de paysagiste professionnel ! Et si toi aussi tu apportais ta pierre à l’édifice ? 😉

Plus d’informations sur la fiche métier paysagiste

Description du métier de paysagiste

Mettre en valeur nos paysages, voilà comment nous pourrions résumer le métier de paysagiste. Mais n’est-ce pas un peu réducteur ? N’est-il pas plus que cela finalement ? Bien sûr que si !

Un paysagiste n’est pas un jardinier. Il est celui qui détermine les plantations, les arbres et autres aménagements extérieurs à installer selon les envies des clients, sans oublier de tenir compte des spécificités du terrain. Avec son sens aiguisé de l’esthétisme, il réfléchit aux solutions possibles pour aménager un lieu afin de le rendre agréable.

Le paysagiste professionnel peut avoir comme client des particuliers, des professionnels du secteur privé ou du secteur public. Il est sollicité également pour les chantiers de grande ampleur comme la mise en place d’une ligne TGV, la construction d’un réseau autoroutier, d’un centre commercial ou encore d’un établissement de santé.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, un paysagiste passe beaucoup de temps à son bureau pour élaborer les plans via des logiciels. Il dessine et rédige les documents techniques et administratifs avant de mettre les mains dans le terreau ! Il collabore également avec des architectes, des ingénieurs paysagistes ou des urbanistes. Lorsque les projets sont validés, il fait appel à des jardiniers, des maçons et des pépiniéristes pour donner vie aux plans.

Les activités d’un paysagiste professionnel changent au fil des saisons. C’est d’ailleurs ce qui fait sa particularité sans doute. Il doit constamment s’adapter à la nature, au climat et à la météo pour assurer la réussite de ses projets d’aménagement.

Autres missions du paysagiste ou du jardinier :

  • Préparation des sols (terrassement, désherbage…)
  • Plantation et protection des végétaux
  • Installation des équipements d’arrosage, de clôture…
  • Réalisation de petits travaux de maçonnerie (bordures, pavés…)
  • Taille des arbres et arbustes
  • Entretien des surfaces (tontes, arrosage…)

Quelles compétences et qualités pour devenir paysagiste pro ?

Un paysagiste professionnel est en contact avec ses clients, qu’ils soient des particuliers, des professionnels ou des collectivités. Il faut donc faire preuve d’un très bon relationnel et de pédagogie pour expliquer les choix et les possibilités en s’assurant qu’ils sont compris.

En dehors de cette compétence indispensable, voici la liste des principales compétences et qualités qu’un paysagiste doit posséder pour réussir sa carrière :

  • Être très polyvalent (électricité, botanique, architecture, génie civil, plomberie…)
  • Connaître les végétaux, leur développement et leurs spécificités
  • Aimer travailler en plein air, par tous les temps
  • Avoir une bonne condition physique
  • Faire preuve d’initiatives, d’attention et de minutie
  • Avoir un sens aiguisé de l’esthétisme
  • Savoir travailler en équipe

Etudes et diplômes pour devenir paysagiste

Tu peux commencer par un BEP agricole spécialisé dans l’horticulture ou les travaux paysagers mais pour exercer le métier de paysagiste, il est nécessaire de posséder au minimum un bac professionnel spécialisé dans l’aménagement paysager. Pour acquérir davantage de compétences et percevoir un salaire plus important, nous te conseillons de poursuivre tes études avec un BTSA (bac+2). Ensuite, il existe des licences professionnelles spécialisées dans la gestion des espaces végétaux urbains ou dans les projets paysagers (entre autres). Enfin, pour mettre toutes les chances de ton côté et devenir architecte paysager, tu peux continuer tes études jusqu’à l’obtention d’un diplôme de niveau Bac+5. Il s’agit d’un diplôme d’Etat de paysagiste, d’un master européen de paysagiste-jardinier ou encore d’un diplôme d’ingénieur en paysage.

Salaire d’un paysagiste débutant et expérimenté

Le revenu d’un salarié, quelle que soit sa profession, dépend avant tout du niveau de formation et de l’expérience déjà acquise. Un paysagiste débutant perçoit entre 1 500 et 2 500 euros brut mensuel tandis qu’un professionnel des espaces verts ayant plusieurs années d’expérience peut prétendre à un revenu supérieur, pouvant aller jusqu’à 4 000 euros.

Si tu envisages de te mettre à ton compte pour exercer le métier de paysagiste libéral, il est possible que tu perçoives un salaire de 4 500 euros après plusieurs années d’exercice. Bien évidemment, cela dépend des prestations que tu proposes, des prix que tu fixes et du nombre de chantiers que tu peux honorer.

Il n’existe pas de grille salariale pour le métier de paysagiste dans le secteur privé. C’est en te renseignant autour de toi et en consultant les offres d’emploi que tu peux déterminer la rémunération moyenne.

Quelles sont les perspectives d’évolution pour un paysagiste ?

Au cours de ta carrière, le métier de paysagiste peut te lasser. Mais si l’envie et le besoin de travailler en extérieur, au contact de la nature, sont toujours aussi importants pour toi, alors tu peux devenir ingénieur ou architecte paysagiste. Dans ce cas, tu es davantage impliqué dans la réalisation des plans d’aménagement, dans les choix de plantations et de matériaux pour sublimer un espace vert chez un particulier ou dans un lieu public.

Tu peux également évoluer vers un poste de chef d’équipe en espaces verts et ainsi avoir des responsabilités managériales. C’est toi qui orientes tes collègues pour qu’ils réalisent les travaux selon les envies des clients et selon les plans définis. Tu mets moins à la main à la terre mais c’est un métier tout aussi passionnant et enrichissant !

Fiche métier paysagiste : quelles entreprises recrutent ?

Après l’obtention de ton diplôme, te voilà sur le marché de l’emploi ! Il est possible que tu sois embauché directement après ton apprentissage mais si ce n’est pas le cas, sois rassuré ! Il y a énormément d’offres d’emploi de paysagiste en CDI, CDD et intérim. Que ce soit dans les métropoles ou dans les plus petites villes, les opportunités sont nombreuses. Avec ton bagage, ton expérience et ta motivation, tu ne devrais pas rencontrer de difficultés à trouver un emploi qui correspond à tes attentes.

Tu peux également décrocher un emploi de paysagiste auprès d’une collectivité. Les mairies et communautés de commune recrutent des professionnels pour l’entretien des espaces verts. Il s’agit de tondre la pelouse, tailler les arbres et arbustes, planter des fleurs et des arbres, aménager les ronds-points, entretenir les parcs et jardins publics… Les missions sont très variées et te permettent d’exprimer ta créativité au service d’une ville. Apporter un peu de verdure au milieu des habitations et des routes est une réelle satisfaction.

Être paysagiste à son compte

Après plusieurs années d’expérience, ou au début de ta carrière, tu peux te lancer dans la folle aventure de l’entreprenariat en créant ta propre société de paysagisme. Plus tu auras des chantiers à honorer, plus ton temps consacré à la gestion de ton entreprise sera limité. C’est tout le mal qu’on te souhaite car cela voudra dire que tes services sont sollicités ! Mais si tu en arrives à cette situation, tu devras envisager le recrutement d’un ou plusieurs paysagistes professionnels pour t’aider.

Autres métiers du domaine des Espaces Verts

  • Jardinier
  • Agent d’entretien des parcs et jardins
  • Ouvrier paysagiste
  • Chef d’équipe d’entretien des espaces verts
Retour haut de page