L’intérim tertiaire recrute des professionnels de l’ingénierie, des bureaux et des services

07/02/2020
L’intérim tertiaire recrute des professionnels de l’ingénierie, des bureaux et des services

 

Postulez à nos offres d'emploi

 

En France, le secteur tertiaire jouit d’un taux de chômage à 3,5%, ce qui le place (presque) en situation de plein emploi. Pourtant, le nombre d’offres d’emploi ne cesse d’augmenter, notamment pour des postes en intérim tertiaire.

Le secteur de l’intérim tertiaire en France

D’après l’INSEE, le secteur tertiaire comprend huit activités différentes réparties en deux domaines distincts. D’un côté, l’intérim tertiaire marchand concerne les métiers du commerce, des transports, des activités financières et immobilières, des services aux entreprises et aux particuliers, de la restauration, ou encore de l’information et de la communication. Cela représente des dizaines de professions différentes.

De l’autre, le domaine du tertiaire non-marchand rassemble les professions de l’administration publique, de l’enseignement, de la santé et de l’action sociale. Là aussi, les métiers accessibles sont très nombreux et variés.

Trop souvent, le Tertiaire est réduit aux métiers de bureaux et d’administration (secrétaire, comptable, assistant). Or, il s’agit d’un secteur d’activité très étendu, offrant de nombreuses opportunités professionnelles aux personnes cherchant un emploi en CDI, CDD ou une mission d’intérim tertiaire.

Tout savoir sur le marché de l’intérim tertiaire

En 2016, d’après le Prism’Emploi, 75,8% des Français travaillaient dans le domaine tertiaire, dont un tiers dans l’administration, l’enseignement, la santé et l’action sociale. Une année plus tard et toujours selon le Prism’Emploi, 287 568 intérimaires sur 730 950 travaillent dans l’intérim tertiaire. En règle générale, tous ces professionnels effectuent des missions de plusieurs semaines voire plusieurs mois afin de remplacer des salariés absents ou de pallier un pic d’activité.

Le recrutement et l’intérim tertiaire au sein du Groupe LIP

Pour couvrir l’ensemble des métiers de l’intérim tertiaire, plus de 20 agences d’intérim spécialisées LIP Solutions RH sont à votre disposition dans la France entière. Les postes à pourvoir concernent notamment l'assistanat, la comptabilité, la paie, le télémarketing et force de vente, le bureau d’études et l'ingénierie ou encore l'informatique et télécom. Quelle que soit votre profession, vous pouvez trouver un nouvel emploi tertiaire grâce à nos consultants en recrutement.

Chaque année, une question se pose : le marché de l’intérim tertiaire va-t-il continuer à recruter ? Il semblerait que les entreprises de ce secteur d’activité rencontrent toujours des difficultés à embaucher du personnel qualifié, répondant à leurs exigences. De leur côté, les candidats sont également nombreux à chercher un emploi durable ou temporaire.

Pourquoi l’intérim tertiaire est-il si convoité par les candidats ?

Il y a une dizaine d’années, les jeunes diplômés n’avaient qu’une idée en tête : décrocher un premier emploi en CDI pour bénéficier d’une stabilité professionnelle et financière. Au fil du temps, les envies des professionnels ont évolué et le CDI - anciennement le graal - ne fait plus tant rêver les candidats. Depuis quelques années maintenant, l’intérim tertiaire attire toujours plus de profils débutants ou qualifiés, quelle que soit leur profession.

L’intérim médical connaît un succès sans précédent

Parmi les métiers de l’intérim tertiaire, le secteur de la santé et de l’action sociale n’est pas en reste, bien au contraire. Là encore, il s’agit d’une tendance assez récente, provoqué par une volonté de changer d’établissement régulièrement. La routine d’un emploi et l’engagement que représente un CDI semblent effrayer les professionnels de santé qui se tournent davantage vers des missions d’intérim ou des contrats de courte durée.

Le saviez-vous ? L’intérim médical concerne plus de 200 professions. Les pharmaciens, les infirmiers, les aides-soignants, les kinésithérapeutes ou encore les dentistes sont nombreux à privilégier les missions de travail temporaire plutôt qu’un CDI ou CDD.

L’intérim tertiaire concerne aussi les métiers de l’hôtellerie-restauration

Le marché de l’emploi est un sujet au coeur de l’économie d’un pays. Et si certains secteurs d’activité se portent plutôt bien, d’autres rencontrent de réelles difficultés à pourvoir les nombreux postes disponibles. C’est le cas par exemple dans les établissements hôteliers et de restauration. La main d’oeuvre qualifiée se fait de plus en plus rare dans ces métiers victimes de préjugés vieux comme le monde. Pour répondre aux problématiques de recrutement des hôtels et restaurants, des agences d’intérim tertiaire spécialisées sont à la disposition des candidats et des employeurs.

Partager

Retour en haut