Trouver un job d’été dans l’agriculture, le commerce ou la restauration

trouver un job d'été

Le printemps est déjà bien installé, et l’été approche à grands pas. C’est le moment idéal pour trouver un job d’été ! Agriculture, commerce, hôtellerie-restauration, grande distribution, lieux culturels et d’activité… Il y a de quoi faire dans de nombreux domaines professionnels. Passons en revue les postes à pourvoir 😉

Comment trouver un job d’été facilement ?

Maintenant que vous savez quels secteurs recrutent, il ne vous reste plus qu’à vous lancer à la recherche d’un emploi saisonnier pour l’été. Mais par où commencer ? Comment faut-il s’y prendre concrètement pour trouver rapidement ? Pas de panique, nos chargés de recrutement sont là pour vous aiguiller !

Etape 1 : Rédiger votre CV même si vous n’avez pas d’expérience

Peu importe votre âge, votre expérience, vos passions et vos compétences, vous devez avoir un CV sur lequel figurent vos diplômes ou études en cours, vos aspirations, vos centres d’intérêt et tous les éléments que vous pensez être utiles pour un recruteur. N’hésitez pas à indiquer vos soft skills, les employeurs y sont particulièrement sensibles lorsque vous n’avez pas d’expérience professionnelle à mettre en avant ! N’oubliez pas de préciser vos disponibilités, c’est toujours apprécié par les recruteurs.

Etape 2 : Chercher un job d’été en ligne

Utiliser les nouvelles technologies pour trouver un job d’été est véritablement entré dans les mœurs pour toutes les générations. Entre les réseaux sociaux, les sites emplois ou encore les agrégateurs, vous avez de nombreuses possibilités ! Notre conseil ? Commencez par explorer les offres d’emploi et de jobs saisonniers mises en ligne sur le site emploi du Groupe LIP !

Postulez sur notre site emploi

LIP Safari

Etape 3 : Postuler en ligne en quelques clics

Une fois que vous avez identifié une ou plusieurs annonces qui vous intéressent, n’hésitez pas à postuler. Il suffit de quelques clics seulement pour envoyer votre CV et un petit message personnalisé aux recruteurs.

Etape 4 : S’inscrire en agence d’intérim

En parallèle de votre recherche d’emploi saisonnier en ligne, nous vous conseillons de vous inscrire auprès d’une agence d’intérim près de chez vous. Avec votre CV et votre motivation, vous allez à la rencontre des professionnels du recrutement qui connaissent parfaitement le marché de l’emploi et à qui les entreprises confient leurs besoins en personnel. Bien que ce ne soit pas la majorité des offres disponibles, les contrats saisonniers en intérim sont très avantageux pour vous donc ne passez pas à côté !

Etape 5 : Honorer la mission du début à la fin

C’est votre jour de chance, vous venez de décrocher un job d’été ! Toutes nos félicitations, vous voilà occuper pour quelques jours ou quelques semaines. En signant un contrat de travail, vous vous engagez à réaliser la mission qui vous est confiée dans le respect des règles. Si certains jours sont plus difficiles que d’autres, accrochez-vous ! Ne perdez pas de vue votre objectif, celui de mettre de l’argent de côté pour être plus indépendant et vous faire plaisir.

Si vous assurez et que votre employeur est satisfait de votre travail, vous avez de grandes chances d’être de nouveau embauché l’année suivante, sans avoir à chercher.

Les salons de l’emploi pour trouver un job d’été

Où que vous soyez en France, le printemps est une saison très dynamique pendant laquelle de nombreux salons de l’emploi sont organisés pour permettre aux entreprises et aux candidats de se rencontrer. Renseignez-vous sur internet et soyez à l’écoute de l’actualité locale pour connaître le prochain salon organisé près de chez vous.

Récemment, notre agence d’intérim à Bressuire a participé au salon du job d’été à Bressuire. Plus de 50 CV ont été récoltés, plus de 600 personnes – majoritairement des jeunes étudiants – ont fait le déplacement pour rencontrer les agences d’intérim, les entreprises et l’équipe du Pôle emploi.

Pour faciliter la prise de contact et éviter de mener des entretiens succincts, nos chargés de recrutement demandaient aux candidats de compléter une petite fiche avec leurs disponibilités, leur mobilité, les horaires de travail et les domaines d’activité qui les intéressent.

Les secteurs d’activité qui recrutent en job d’été

Qui dit saison estivale dit congés pour beaucoup de salariés français. Pendant qu’ils sont aux bords de la mer, en montagne ou à la découverte de paysages lointains, les entreprises doivent continuer à fonctionner, même au ralenti. Pour assurer la continuité du service et de la production, de nombreux jobs d’été sont à pourvoir pour quelques semaines. Découvrons ensemble les secteurs d’activité qui recrutent chaque année des saisonniers.

Jobs d’été dans le commerce et la grande distribution

Pendant que vous cherchez un job d’été, les salariés en CDI ou CDD programment leurs vacances et ont déjà posé leurs congés. Pour autant, les entreprises doivent continuer à produire, à vendre et à accueillir les clients. Il devient alors indispensable pour les employeurs de recruter des jeunes en emplois saisonniers. Des postes de vendeurs, hôtes de caisse, téléconseillers, employés libre-service sont à pourvoir en juillet et août partout en France. Vous pouvez orienter vos recherches sur les supermarchés de votre région mais aussi dans les commerces fréquentés par les touristes (glaciers, magasins de souvenirs ou d’activités…).

L’hôtellerie-restauration : premier employeur de saisonniers

S’il y a bien un secteur d’activité qui recrute en masse des saisonniers, c’est bien l’hôtellerie-restauration ! Serveur, barman, commis de cuisine, plongeur, cuisinier, agent d’accueil, femme de ménage et valet de chambre sont autant de métiers proposés aux jeunes pour la saison estivale.

Vous pouvez exercer l’un de ces métiers dans un camping, un hôtel, un restaurant, un glacier ou encore un food truck. Les possibilités sont nombreuses alors n’hésitez pas à vous présenter directement dans les établissements pour déposer votre CV ! Cette démarche est particulièrement appréciée des dirigeants qui en profitent pour échanger avec vous. Avant de vous engager, renseignez-vous précisément sur les conditions de travail (horaires, jours de repos, tenue exigée…) et le salaire (fixe, primes, pourboires…).

Devenez assistant administratif le temps d’un été

Pendant que les salariés profitent de leurs vacances bien méritées, les dossiers à traiter ou à ranger sont en attente. Pour ne pas perdre de temps et continuer à être productif même quand les collaborateurs sont absents, de nombreuses entreprises font appel à des saisonniers pour trier les documents et répondre aux sollicitations des clients. Il s’agit souvent de postes d’assistant administratif, de secrétaire ou encore de standardiste. C’est un excellent moyen d’entrer dans le monde du travail et d’acquérir une première expérience professionnelle concrète.

Travailler dans un lieu culturel, parc animalier ou d’attraction

Quitte à travailler pendant l’été, autant le faire dans un lieu agréable, non ?! Et si vous trouviez un emploi saisonnier dans un musée, un zoo, un parc d’attraction ou encore un centre aquatique ? Tous ces lieux très fréquentés par les touristes en juillet et août ont besoin de personnel supplémentaire pour différentes missions. Les saisonniers sont recrutés en nombre pour répondre à la hausse de fréquentation et assurer un service de qualité aux vacanciers. Voici une liste non-exhaustive des postes que vous pouvez trouver en job d’été :

  • Animateur
  • Surveillant de baignade
  • Barman
  • Guide touristique
  • Vendeur
  • Agent de surveillance
  • Agent de billetterie

Jobs d’été dans le secteur agricole

L’été est propice au secteur agricole qui recrute des saisonniers pour semer et récolter les céréales, les fruits et légumes. Il s’agit là de métiers que nous retrouvons en milieu rural et qui nécessitent souvent de posséder un véhicule pour se rendre sur le lieu de la mission. Ce sont des jobs très sollicités par les étudiants et les jeunes car ils n’exigent pas de compétences particulières, si ce n’est une bonne condition physique. Attention cependant, il faut souvent se lever de (très) bonne heure pour travailler “à la fraîche”. L’avantage c’est que vous avez vos après-midis libres pour vos passions (ou pour rattraper vos heures de sommeil) !

Jobs d’été en agriculture

Quel salaire pour un job d’été ?

Pour beaucoup d’étudiants, trouver un job d’été est le meilleur moyen de gagner de l’argent afin de financer leurs études et profiter des bonheurs simples de la vie. Certains font le choix d’investir dans l’achat d’un véhicule ou de matériel tandis que d’autres mettent de côté pour un projet de voyage. Bref, les projets sont nombreux et tous nécessitent d’avoir des finances !

S’il s’agit de votre premier emploi saisonnier, le salaire est équivalent au SMIC. Des primes peuvent être ajoutées en fonction des heures, de la pénibilité des missions ou des responsabilités que vous avez à endosser. Vous pouvez toujours négocier le taux horaire à la hausse en mettant en avant votre motivation et votre expérience.

Spécificités des jobs d’été pour les mineurs

Pour les personnes de moins de 18 ans, travailler en job d’été est possible mais très réglementé. Il existe de nombreuses restrictions comme le travail de nuit, les emplois dits “dangereux”, ou encore les jobs dans un débit de boissons. Le contrat ne peut excéder 35 heures hebdomadaires et le temps de repos doit être scrupuleusement respecté sans quoi l’employeur peut être sanctionné.

Le fait de ne pas être majeur a également des impacts sur la rémunération. En fonction de votre âge, vous percevrez un salaire inférieur au SMIC légal. Il est donc important de se renseigner avant de chercher un job d’été et d’être averti de toutes les spécificités !

Retour haut de page