Comment trouver un logement quand on est intérimaire ?

22/06/2018 Retour à la liste

Partager

Comment trouver un logement quand on est intérimaire ?

La location d’un logement principal est une aventure dans laquelle on s’engage financièrement. Et pour les intérimaires, cela peut très vite devenir le parcours du combattant ! Banques, propriétaires, et assureurs sont encore nombreux à penser que le statut de travailleur temporaire est synonyme de précarité. Nos professionnels de l’intérim vous conseillent pour réussir vos projets personnels.

Les contraintes pour louer ou acheter un logement quand on est intérimaire

Lorsque vous commencez à entreprendre des démarches administratives pour souscrire un prêt bancaire dans le but d’acheter votre habitation principale, vous devez faire appel à différents interlocuteurs.

Les organismes bancaires pour obtenir un prêt en cas d’achat

Quel que soit le type de contrat de travail que vous avez signé avec votre employeur, la banque prendra en compte des éléments concrets pour évaluer votre solvabilité :

  • La capacité à épargner et à gérer vos comptes (existence de découverts réguliers, défauts de paiement…) ;
  • Le taux d’endettement ne doit pas excéder 33% ;
  • Les bulletins de salaire des derniers mois, voire des dernières années ;
  • La présence d’un apport personnel ou non ;
  • La situation de votre conjoint(e) si vous empruntez à deux.

Bien évidemment, ces critères sont étudiés et calculés en fonction de la somme que vous souhaitez emprunter pour louer un logement principal. Plus vous répondez aux exigences des banques, plus vous avez de chance de recevoir une offre de prêt.

Lorsque vous êtes intérimaire, la banque s’intéresse également au secteur économique dans lequel vous travaillez. Si ce dernier recrute régulièrement et semble avoir un avenir prometteur, vous aurez plus de chance qu’un travailleur temporaire qui exerce un métier voué à disparaître. Attention, ce sujet est tout à fait subjectif et si votre interlocuteur n’y connaît rien, il peut juger à tort que votre profession n’est pas pérenne. Dans ce cas, n’hésitez pas à lui détailler de quoi il s’agit pour le rassurer.

Louer un logement intérimaire auprès d’un particulier

Dans le cas d’une location, vous devez faire face aux aprioris des propriétaires. Trop souvent ces derniers considèrent que votre contrat de travail temporaire ne vous permettra pas d’assumer le paiement des mensualités. Dans ces conditions, vous devez préparer vos rendez-vous pour prouver que vous êtes tout à fait capable de payer votre loyer. Si possible, faites appel à des garants susceptibles de subvenir à vos besoins en cas de problème. Si besoin, la garantie Visale peut vous être d’une grande aide en se portant garant à la place de vos proches.

Vous devrez également fournir de nombreux documents pour justifier votre situation et démontrer qu’il peut vous faire confiance. Cette étape est fastidieuse et contraignante mais elle est indispensable pour accéder à la location lorsque vous êtes intérimaire.

Action Logement, votre interlocuteur dédié pour toutes vos demandes de logement intérimaire

Chaque année, toutes les entreprises des secteurs privé et public qui comptent plus de 20 salariés doivent verser une somme à Action Logement. Cela permet aux salariés et aux intérimaires d’accéder à des services censés les aider à trouver un habitat principal.

La recherche d’un logement social pour intérimaire

Grâce à Action Logement, vous pouvez émettre une demande pour accéder à un logement social près de chez vous. Pour cela, si vous avez travaillé au minimum six mois chez LIP, vous pouvez retirer un dossier de demande de logement auprès de votre chargé(e) d’affaires ou consultant(e)s. Ensuite, Action Logement fait appel à ses bailleurs sociaux pour trouver des appartements libres en tenant compte de vos exigences.

A savoir : après vous avoir fourni le dossier et l’attestation employeur (3ème page du dossier), votre agence de travail temporaire ne peut pas prioriser les demandes ou influencer les propositions de logement.

Si vous avez la chance de recevoir des propositions, vous devez y répondre dans les plus brefs délais pour ne pas que l’appartement soit proposé à un autre intérimaire.

Les limites du service Action Logement

Nous tenons à vous mettre en garde et ne souhaitons en aucun cas vous promettre monts et merveilles. En effet, les délais d’obtention d’une proposition de logement social sont parfois très longs et peuvent atteindre plusieurs mois, voire plusieurs années (en moyenne 3 ans à Paris). Bien évidemment, cela dépend de vos critères, de la ville dans laquelle vous recherchez et des disponibilités de logement. Par exemple, les grandes agglomérations comme Paris, Marseille, Lyon, Montpellier ainsi que les villes situées près de la frontière suisse ont de réelles difficultés à répondre aux nombreuses demandes. Enfin, grâce au service LOCA-PASS, Action Logement avance votre dépôt de garantie jusqu’à 500 € !

Nous vous conseillons donc vivement de chercher un appartement ou une maison par vos propres moyens (agences immobilières, sites en ligne…). Si vous trouvez un logement sans passer par Action Logement, vous pouvez tout de même bénéficier de la Garantie Visale. Ainsi, Action Logement se porte garant pour vous auprès de votre bailleur !

Le site du FASTT pour obtenir des conseils pour trouver un logement intérimaire

Pour toutes les formalités de location, le site Logement Intérimaire du FASTT peut vous être d’une aide précieuse ! Vous y trouvez un guide pratique « louer un logement » avec des conseils sur la signature du bail, les garanties, les aides au logement mais aussi un kit de candidature contenant des courriers types, la liste des pièces indispensables à joindre au dossier, des conseils pour préparer les rendez-vous avec les agences immobilières ou les propriétaires…

Pour pouvoir bénéficier de tous ces services, vous devez être en mission au moment de la demande et avoir réalisé au minimum 414 heures de travail temporaire sur les 12 derniers mois.

Comment faire savoir que je suis en difficulté pour trouver un logement intérimaire ?

Vous êtes intérimaire et faites face à des difficultés pour louer un logement ? Sachez que vos consultant(e)s et chargé(e)s d’affaires LIP sont à votre écoute. Chaque année, entre 200 et 300 travailleurs temporaires effectuent des demandes d’attestation auprès de nos équipes pour obtenir un logement. Pourquoi pas vous ? Mais n’oubliez pas que vous ne devez pas compter que sur Action Logement et que la recherche d’une habitation par vos propres moyens est vivement recommandée.

Vous souhaitez interroger des professionnels de l'intérim à ce sujet ? Nos consultant(e)s et chargé(e)s d'affaires sont à votre disposition.

Partager

Retour en haut