Votre agence intérim BTP à Hagondange décryptée par Coralie, chargée d’affaires

agence interim btp hagondange

Aujourd’hui, nous vous emmenons à Hagondange, petite ville charmante du Nord-Est de la France. C’est ici que nous accueille Coralie, 32 ans, chargée d’affaires au sein de l’agence intérim BTP à Hagondange. Entre deux appels d’intérimaires et de clients, elle a accepté de répondre à nos questions sur son parcours, son métier chez LIP et sur le marché de l’emploi BTP dans sa région. En route !

Inscription intérimaire

Coralie, je te laisse te présenter pour commencer ?

Très bien ! J’ai 32 ans et je suis originaire d’une petite ville à 40 km de Metz. J’ai fait toutes mes études à Metz, à commencer par une licence AES (administration économique et sociale). Ensuite, j’ai obtenu un master en Ressources humaines après avoir fait ma deuxième année en alternance dans une agence d’intérim BTP à Metz. Cette année a été très formatrice, j’ai mis un premier pied dans le domaine de l’intérim et ça m’a tout de suite plu.

En septembre 2013, j’ai signé mon premier CDI en tant qu’assistante d’agence chez Eurodeal. Je m’occupais des inscriptions et paies des intérimaires et de l’accueil en agence. Deux ans plus tard, j’ai évolué au poste de chargée de recrutement. Et en 2019, nous avons été rachetés par le Groupe LIP, j’en ai profité pour devenir chargée d’affaires.

Postulez sur notre site emploi

LIP Safari

As-tu des projets professionnels pour les années à venir ?

J’espère pouvoir continuer à évoluer, c’est ce qui me motive d’autant plus que je connais l’agence intérim BTP à Hagondange par cœur.

Que peux-tu nous dire à son sujet justement ?

Notre agence est particulière puisqu’elle est la première du réseau Eurodeal. Je ne peux pas te dire depuis quand elle existe mais cela fait très longtemps. Elle est très bien située, nous sommes sur la place du marché d’Hagondange donc nous avons une très bonne visibilité. Les candidats et intérimaires peuvent stationner facilement à proximité. Et tous nos concurrents sont à l’opposé de la ville donc c’est parfait pour nous.

Quelles sont les spécialités métiers de votre agence intérim à Hagondange ?

Nous avons beaucoup développé les métiers de l’industrie générale, nucléaire et automobile. On a également des professionnels du BTP qui travaillent pour nous mais nous avons pour objectif de continuer à développer cette partie, notamment le second-œuvre, car les besoins dans la région sont nombreux et que les opportunités à saisir ne manquent pas.

Dans notre agence intérim BTP à Hagondange, je peux compter sur mes deux collègues qui sont chargées d’affaires et chargée de recrutement. Toutes les trois nous formons une équipe dynamique et performante.

Connaissez-vous L'Ecole de la Réussite ?

Ecole de la réussite

Cela signifie que votre planning est bien rempli ?

Oh oui ! Chaque semaine, nous avons 90 intérimaires délégués chez nos clients. Cela nous occupe à plein temps même si nous savons que nous pouvons aller encore plus loin. Parmi eux, nous avons 7 CDI-intérimaires qui travaillent dans le domaine de l’industrie automobile. Ici, c’est un secteur qui recrute beaucoup.

Nous comptons une vingtaine de clients actifs différents dont des PME et des grands groupes. Tous sont situés dans un périmètre de 30 km autour de l’agence.

Vous arrive-t-il de collaborer avec d’autres agences du réseau LIP ?

Oui très souvent nous sommes en relation avec les agences intérim de Nancy et Metz qui sont les plus proches géographiquement de nous. Nous nous conseillons des profils d’intérimaires qui sont mobiles. Pour la partie nucléaire, nous sommes en contact avec l’agence d’intérim nucléaire de Lyon car nous pouvons avoir des profils intéressants en commun.

Comment se porte le marché de l’intérim BTP à Hagondange ?

J’ai une certitude, c’est qu’il y a du travail ! En revanche, nous sommes confrontés à une difficulté importante liée à notre proximité avec le Luxembourg. C’est problématique, notamment dans le secteur du bâtiment car les salaires sont plus élevés de l’autre côté de la frontière.

Comment faites-vous pour vous développer alors ?

Pour pallier ces difficultés, nous activons plusieurs leviers d’actions. Par exemple, nous avons mis en place un partenariat avec la CAPEB de Metz, c’est un regroupement d’ouvriers du bâtiment. Ils nous communiquent des coordonnées d’employeurs à contacter et nous rencontrons régulièrement des professionnels pour échanger sur leur métier.

Nous participons à des salons de recrutement, nous distribuons des flyers pour nous faire connaître. Nous sommes en relation avec l’agence Pôle emploi d’Hagondange et les missions locales proches de notre ville. Enfin, nous travaillons avec des organismes de formation pour accompagner nos intérimaires dans leur carrière et les fidéliser à travers des formations professionnalisantes que nous finançons pour eux.

Quels types de formations professionnelles proposez-vous ?

Dès que nous pouvons, nous organisons des cessions de formation pour le passage de Caces par exemple. Nous avons également des formations spécifiques dans le domaine du nucléaire. Nous étudions les demandes de nos clients et de nos intérimaires et faisons en sorte de satisfaire tout le monde. Je pense que c’est l’une des forces de notre agence intérim à Hagondange.

Notre objectif est de les aider à monter en compétences pour qu’ils se sentent valorisés et qu’ils nous restent fidèles. Ils sont plus investis dans leur mission car ils se sentent redevables en quelque sorte. C’est une action donnant-donnant. Nous les formons pour qu’ils aient plus de missions et en parallèle, ils s’engagent avec nous.

Peux-tu nous en dire plus sur les métiers pénuriques à Hagondange ?

Il y a énormément de chantiers de construction et de rénovation dans la ville et sa périphérie. Nos clients recherchent tous les professionnels du BTP, notamment dans le second œuvre. Je dirais que les métiers les plus difficiles à recruter sont plombiers, chauffagistes, maçons. Pourtant, les offres d’emploi en intérim, CDD et CDI BTP à Hagondange, il y a ce qu’il faut !

Du côté de l’industrie aussi, nous ne trouvons plus de soudeurs et chaudronniers qualifiés. Ils sont tous déjà en poste dans nos industries ou chez nos voisins luxembourgeois.

Y a-t-il à l’inverse des profils plus faciles à recruter ?

Oui, et heureusement ! Dans l’industrie automobile, nous avons beaucoup de candidats qui cochent toutes les cases. Il s’agit notamment d’opérateurs de production et de conducteurs de ligne.

Quels types de contrats de travail proposez-vous aux candidats ?

Sur la partie BTP, nous avons très majoritairement des postes à pourvoir en intérim à Hagondange. La durée des missions varie mais très souvent, nos clients utilisent le travail temporaire comme période d’essai avant embauche en CDI. Nos intérimaires font 4 ou 6 mois de missions et s’ils font l’affaire, ils ont une proposition d’embauche dans l’entreprise. C’est aussi pour cela qu’il faut que nous ayons constamment des personnes disponibles car chaque embauche est un candidat en moins dans notre vivier.

C’est très différent dans les domaines du tertiaire et de l’industrie. Nous avons des missions qui peuvent durer jusqu’à 18 mois. Elles peuvent être prolongées si un CDI-intérimaire est signé à la suite de la mission.

Selon toi, pourquoi vos intérimaires choisissent de travailler en intérim ?

Pour la plupart d’entre eux, c’est un vrai choix de carrière et de vie. Ils sont plus libres, ils peuvent changer d’activité, d’entreprise ou de domaine facilement. Ils apprécient la souplesse et la flexibilité du contrat d’intérim. Le salaire est aussi un argument bien-sûr, car avec les indemnités de fin de contrat et de congés payés, ils perçoivent 20% de rémunération brute supplémentaire, ce qui n’est pas négligeable.

Pour finir, l’intérim BTP à Hagondange, c’est une aventure tous les jours ou une routine ?

C’est clairement une aventure tous les jours, je n’aime pas la routine ! Tous les jours ou presque, nous découvrons de nouveaux métiers, de nouvelles activités. Nous apprenons en permanence au contact de nos clients et intérimaires, c’est très enrichissant. J’aime aller sur le terrain pour visiter les entreprises et sur les chantiers. À mon sens, c’est le meilleur moyen de s’imprégner de l’ambiance, de comprendre les métiers de façon concrète. J’ai vraiment pris goût au domaine de l’intérim BTP à Hagondange.

J’aime beaucoup la polyvalence de mon métier. Je ne m’ennuie jamais et tant mieux car je déteste ça ! Il faut dire qu’avec mes deux collègues dans l’agence, on s’entend super bien. Même si nous sommes trois femmes, l’ambiance est top !

Retour haut de page