Si tu veux être au cœur de la logistique d’une entreprise, alors le métier de cariste est fait pour toi ! En exerçant cette profession polyvalente, tu auras différentes missions comme la gestion de stocks ou le déplacement de charges lourdes. A travers cette fiche métier de cariste, nous te donnons toutes les clés dont tu as besoin pour t’orienter vers cette profession 😉
fiche métier cariste

Découvrir le métier de cariste

  • Secteur d’activité
  • Niveau d’études & diplômes
  • Opportunités professionnelles
  • Salaire annuel brut moyen
  • Entreprises qui recrutent

Logistique

CAP ou BEP dans la logistique

BAC Pro Logistique

BTS Emballage et Conditionnement

Caces obligatoire pour manipuler des engins

Très nombreuses en intérim, CDD ou CDI

Dans la France entière, petites et grandes villes

Débutant : 22 000 à 25 000 €

Expérimenté : 27 000 à 30 000 €

Sociétés de transports

Grossistes

 Entrepôts d’import-export

Usines

Plus d’informations sur la fiche métier de cariste

Description du métier de cariste

Avant de te lancer, tu dois t’attendre à déplacer des charges lourdes tout au long de la journée. Mais pas de panique, pour manipuler les marchandises, les produits finis ou les biens de consommation, tu as à ta destination des chariots élévateurs, des transpalettes ou des chariots motorisés qui te facilitent le travail. Tous ces engins sont là pour t’aider 😉

En étant cariste, tu travailles généralement dans un entrepôt ou dans un magasin. Ta tâche principale consiste à décharger des charges lourdes, puis les stocker. Tu es souvent le garant de l’état de ces produits qui rentrent et qui sortent de l’entrepôt. Et oui, c’est à toi que revient la responsabilité de vérifier la qualité des marchandises et d’en assurer la bonne manipulation dès leur réception.

Toutes les tâches que tu réalises sont consignées dans un document témoin qui va te permettre de savoir où sont les produits stockés. C’est indispensable car tu constateras rapidement que la quantité de marchandises que tu reçois et gères est importante ! Tu remplis donc aussi la fonction d’agent de réception, d’expédition et parfois même de préparateur de commandes (un autre métier phare du secteur de la logistique).

Comment s’organise ton travail de cariste ?

En règle générale, tu es encadré par un responsable d’entrepôt et tu travailles en collaboration avec d’autres professionnels de la log’ comme des préparateurs de commandes ou des manutentionnaires.

Tu ne vas pas effectuer tes tâches seul, tu disposes d’engins de levage, comme des transpalettes, de chariots motorisés ou des chariots élévateurs, mais attention pour certains, il te faudra passer un permis spécial avant de pouvoir les utiliser ou de les conduire (CACES).

Selon l’entreprise et le secteur pour lequel tu travailles, il se peut que tu fasses des horaires en 3×8 ; c’est-à-dire que tu travailles sur des tranches horaires de 8h et qu’un roulement est fait sur trois tranches horaires avec tes collègues.

Comme tous les métiers, celui de cariste a des avantages et des inconvénients. Si tu es prêt à exercer un métier physique avec des horaires décalés, tu vas t’épanouir dans une profession qui prône le travail d’équipe. Dans la suite de cette fiche métier de cariste, tu vas découvrir toutes les compétences dont tu as besoin tout au long de ta carrière.

Quelles compétences et qualités pour devenir cariste ?

Pour devenir cariste, tu dois être quelqu’un d’organisé pour gérer ton stock et optimiser tes déplacements. Pour manier les chariots, tu dois faire preuve de précision et d’adresse cela t’aidera à te déplacer avec les différents engins mis à ta disposition. Tu verras que manipuler un transpalette au début n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît mais ne t’inquiète pas, avec un peu de pratique et le passage d’un CACES spécifique, tu pourras manœuvrer les yeux fermés (enfin presque 😉).

Enfin, tu dois avoir une bonne mémoire puisque c’est à toi que revient la tâche de stocker les produits ; il faut que tu puisses les retrouver facilement le jour où on te les demande.

Fiche métier cariste : les compétences techniques précises

Au quotidien, il va t’être demandé d’avoir des compétences techniques comme l’utilisation d’engins de manutention non motorisée. Tu dois donc être capable d’appliquer les règles et les consignes de sécurité aussi bien pour te protéger toi que pour protéger tes collègues. Et cela passe d’abord par la maîtrise des gestes et des postures de manutention pour prendre soin de ton corps qui va être beaucoup sollicité. Enfin, tu dois être capable de maîtriser des outils informatiques car le suivi des stocks est aujourd’hui digitalisé dans la majorité des entreprises. Et oui, le métier de cariste est très complet !

Quelles formations suivre pour devenir cariste ?

Dans cette fiche métier de cariste, nous te disons tout sans exception. Alors sache qu’il n’y a pas de diplôme spécifique qui te forme à cette profession de la logistique. En revanche, tu dois posséder un ou plusieurs CACES (Certificat d’Aptitude à la Conduire En Sécurité) qui te permettent de manipuler des transpalettes ou des chariots élévateurs. Tu peux l’obtenir au bout d’une semaine de formation professionnelle.

Bon à savoir : il existe 6 catégories de CACES ! Chacune est destinée à un type de chariot en particulier. Par exemple, tu ne peux pas utiliser un chariot motorisé si tu as suivi une formation pour un chariot élévateur.

Au cours de ta carrière, si tu souhaites évoluer vers des métiers d’encadrement, tu peux suivre des formations ou reprendre tes études. Pour cela, il te suffit de passer un CAP ou un BEP dans la logistique ou le transport. Tu peux également passer un BAC Pro Logistique ou un BTS Emballage et Conditionnement pour obtenir un Bac +2 avant de te lancer dans le monde du travail.

Le salaire d’un cariste au cours de sa carrière

Au cours de ta carrière, ton salaire va évoluer. Il varie en fonction de ton expérience, des missions confiées et de l’entreprise dans laquelle tu travailles.

Le salaire d’un cariste débutant correspond généralement au SMIC. Après plusieurs années d’activité, un cariste expérimenté peut percevoir entre 1 700 et 2 350 euros brut par mois, soit une moyenne de 2 000 euros. Ta rémunération peut être complétée par des primes ou des indemnités de déplacement.

Fiche métier cariste et perspectives d'évolution

Si tu le souhaites, une fois que tu as acquis assez d’expérience, tu peux passer de nouveaux CACES. Cela te donne l’occasion de pouvoir utiliser de nouveaux chariots élévateurs ou motorisés pour lesquels tu n’as pas encore les autorisations requises pour les utiliser.

Comme tu peux le lire, cette fiche métier de cariste, te livre tous les secrets sur cette profession. Mais ce n’est pas fini ! Sais-tu que les perspectives d’évolution sont nombreuses ? Tu peux d’abord évoluer au sein de ton entreprise pour changer de métier et devenir magasinier, gestionnaire des stocks ou chef de quai.

Tu envisages plutôt de changer de secteur d’activité ? Le BTP t’attire davantage ? Après quelques formations pour obtenir de nouveaux CACES spécifiques, tu peux devenir conducteur d’engins de chantier en tout genre.

Où peux-tu exercer le métier de cariste ?

Tu peux trouver un poste dans n’importe quelle entreprise qui stocke des marchandises et dans tous les secteurs d’activité, que ce soit dans l’industrie, le commerce ou encore la grande distribution.

La plupart du temps, les caristes travaillent pour des sociétés de transport, dans des usines d’agro-alimentaires ou encore dans des entrepôts d’import/export. À toi de trouver dans le secteur qui t’intéresse le plus 😉

Autres métiers du domaine de la logistique

Les métiers similaires

Retour haut de page