Le marché de l’intérim transport à Bordeaux avec Eléonore

interim transport bordeaux

Attachez votre ceinture, réglez vos rétroviseurs, allumez le moteur… Nous partons en direction de l’agence intérim transport à Bordeaux pour de nouvelles aventures ! C’est Eléonore qui nous accueille et qui répond à toutes nos questions sur son agence, le marché de l’emploi, les difficultés de recrutement rencontrées et les stratégies de développement.

Inscription intérimaire

Je te laisse te présenter à nos lecteurs curieux 🙂

Je m’appelle Eléonore, j’ai 36 ans et en dehors de mon poste d’exploitante chez LIP Mantrans, je suis une maman heureuse et épanouie.

Concernant mon parcours, il est un peu atypique. A la base, je ne suis pas du tout issue du monde de l’intérim. J’ai un DUT technique de commercialisation et une licence gestion comptabilité, option hôtellerie-tourisme. J’ai eu la chance de beaucoup voyager et c’est au cours de mes voyages que je suis tombée dans le milieu de la restauration. A mon retour à Bordeaux, j’ai travaillé pendant sept ans dans un restaurant en tant que directrice.

Postulez sur notre site emploi

LIP Safari

Quand je suis devenue maman, j’ai souhaité me reconvertir en m’appuyant sur les diplômes que j’avais obtenus. J’avais besoin de trouver un rythme de travail plus adapté à ma vie de famille. Pendant cinq mois, j’ai été chargée de recrutement dans une agence d’intérim en CDD. Cette expérience m’a beaucoup plu car on est constamment en contact avec des personnes et il y a tout un aspect commercial à développer.

Comment es-tu arrivée chez LIP en tant qu’exploitante recruteuse ?

En juillet 2019, j’ai été embauchée dans l’agence intérim transport à Mérignac, près de Bordeaux. A l’époque, elle appartenait à la société Mantrans qui a été rachetée quelques mois après mon arrivée par LIP. Elle avait ouvert en avril, il y avait donc tout à faire !

J’avais une petite expérience en intérim mais en transport, je n’y connaissais absolument rien. Je suis partie de zéro mais heureusement, j’ai pu compter sur Audrey, responsable d’agence, qui m’a tout appris. Son expertise sur le transport m’a permis d’appréhender les spécificités de chaque métier.

Peux-tu nous préciser en quoi consiste ton métier ?

Avec plaisir ! Je suis donc exploitante recruteuse, un terme très ancré “transport”. Mon quotidien consiste à recruter des intérimaires spécialisés dans le transport et la logistique pour les déléguer chez mes clients. Je dois également gérer toute la partie administrative des contrats et enfin, je dois démarcher de nouveaux clients pour avoir de nouvelles commandes. C’est un métier très complet qui fait appel à de nombreuses compétences et qui nous pousse à relever des challenges au quotidien !

Parlons de ton agence intérim transport à Bordeaux ?

Il y a beaucoup à dire ! (rires)

Pour commencer, nous sommes quatre salariés permanents dont deux exploitantes, une directrice et un exploitant en cours de formation à l’École de la Réussite.

Notre agence d’intérim transport à Bordeaux est située sur la rive gauche et sur un axe routier intéressant. Nous avons de nombreux transporteurs à proximité et un grand parking ce qui permet à nos chauffeurs de se garer facilement pour nous rendre visite.

Quelles sont les spécialités métiers de votre agence ?

Jusqu’à présent, 80% de notre activité est concentrée sur le transport car il y a énormément de besoins. Nos clients manquent cruellement de main d’œuvre et comptent sur nous pour leur trouver le personnel idéal ! Nous avons quelques demandes en logistique et notre objectif est de développer cette partie.

Nous recherchons tous les types de chauffeurs : PL, SPL, marchandises, TP. Nous avons des offres d’emploi à Bordeaux pour des trajets régionaux et nationaux, de jour, de nuit, avec ou sans découchés. On commence à avoir quelques demandes pour des trajets internationaux, notamment avec l’Espagne. Chaque semaine, nous avons une cinquantaine d’intérimaires en poste mais il y a beaucoup d’offres non pourvues.

Du côté de la logistique, on recherche notamment des caristes, préparateurs de commandes, agents de quai et déménageurs.

Qui sont vos clients fidèles ?

Nous travaillons avec une bonne trentaine de clients différents, tous présents sur la région bordelaise. Nous avons des PME et des gros groupes, et c’est un vrai atout pour notre agence intérim transport à Bordeaux car nous pouvons accompagner toutes les entreprises qui ont un besoin dans notre secteur d’activité.

Collaborez-vous régulièrement avec les autres agences LIP ?

Bien sûr ! En fonction des commandes et des profils que nous avons, nous communiquons les coordonnées des agences du réseau à Bordeaux, et inversement. Notre objectif commun est la satisfaction des clients et des intérimaires, peu importe avec qui le contrat est signé.

Comment se porte le marché de l’intérim transport à Bordeaux ?

Nous sommes partis de zéro il y a 2 ans et demi et aujourd’hui, nous avons beaucoup de demandes de la part de nos clients. Il y a beaucoup d’offres à pourvoir mais trop peu de candidats malheureusement. Le transport intérim à Bordeaux se porte très bien, il y a énormément de transports routiers de marchandises qui transitent par chez nous.

Tu parles de difficultés à trouver des candidats. Quels sont les métiers concernés ?

Les profils les plus rares aujourd’hui sont clairement les chauffeurs PL et SPL. Pour être encore plus précise, nous rencontrons de grosses difficultés à recruter des chauffeurs pour des transports de messagerie ou de distribution en journée car les points de livraison sont difficiles d’accès et cela rend la mission pénible. Il y a d’autres raisons aussi qui rendent la tâche compliquée, notamment les taux horaires trop bas, malgré les IFM et ICP que nous mettons en avant. Pour avoir une bonne paie à la fin du mois, ils n’ont pas d’autre choix que de faire des heures et des heures.

A l’inverse, y a-t-il des profils moins difficiles à recruter ?

Sur certaines missions de chauffeurs en relai de nuit, nous trouvons un peu plus facilement pour deux raisons apparentes : la première c’est qu’il n’y a pas la partie manutention qui consiste à décharger le camion une fois arrivé à destination, et la seconde c’est qu’il roule de nuit, donc beaucoup moins de circulation et de stress.

Comment faites-vous pour développer l’agence intérim transport à Bordeaux ?

Nous participons régulièrement à des salons de recrutement spécialisés et généralistes afin de nous faire connaître et de rencontrer des candidats en nombre dans un temps très court.

En parallèle, nous proposons à nos intérimaires les plus fidèles et les plus motivés de les accompagner dans des parcours de formation professionnalisants comme les Caces, les permis PL ou SPL, les renouvellements de FCO. Nous avons également inscrit une dizaine de nos chauffeurs au passage d’un titre professionnel. De cette façon, nous les récompensons pour leur dévouement et nous leur permettons d’ajouter des compétences recherchées par nos clients à leur CV.

Enfin, nous sommes en contact avec la mission locale pour mener des opérations au cours de l’année. Là aussi notre objectif est double : faire connaître notre agence intérim transport à Bordeaux et recruter des profils intéressants.

Quels types de contrat de travail proposez-vous à vos candidats ?

Nous avons majoritairement des offres d’emploi transport en intérim. Nous faisons un peu de placements en CDI mais c’est encore très minoritaire. Nous espérons pouvoir en faire davantage dans les mois et années à venir !

Quelle est ta vision de l’intérim transport à Bordeaux aujourd’hui ?

Avant d’arriver dans ce secteur, je n’avais pas d’apriori particulier. En revanche, j’ai découvert que ce n’était pas si rapide et si simple de trouver un poste pour quelqu’un. Quand on est candidat, on ne se rend pas compte de tout le travail à mener côté recruteur pour “matcher” un profil et une offre d’emploi.

Même s’il y a beaucoup de turn over dans le secteur de l’intérim, je n’ai pas de vision négative, bien au contraire. Nos intérimaires sont épanouis à leur poste et ils choisissent souvent ce contrat de travail spécifique pour les avantages qu’il comprend à savoir les primes de fin de mission et la liberté avec un grand L.

Question bonus : ton quotidien est une aventure tous les jours ou une routine ?

C’est clairement une aventure tous les jours ! Dans notre agence intérim transport à Bordeaux, nos clients et intérimaires peuvent appeler à tout moment, il y a toujours quelqu’un pour leur répondre. Nous ne savons jamais à l’avance ce qui nous attend quand nous arrivons au bureau.

Nous pouvons également compter sur le service de nuit qui permet de prendre notre relai les nuits, les week-ends et les jours fériés. C’est un précieux avantage qu’on met en avant auprès de nos clients et de nos intérimaires.

Je ne sais pas si l’inconnu du lendemain est propre à notre secteur du transport mais en tout cas, c’est quelque chose qui me plaît particulièrement, en plus de devoir relever des challenges au quotidien !

Retour haut de page