Corentin GEBLE, chaudronnier en CDI-Intérimaire à Aubagne

cdi interimaire chaudronnier aubagne

Le Groupe LIP vous propose de découvrir le portrait de Corentin, jeune chaudronnier en CDI-Intérimaire à l’agence d’intérim LIP d’Aubagne, dans les Bouches-du-Rhône. Ce passionné et touche-à-tout travaille actuellement à l’Arsenal de Toulon, sur les navires de la Marine Nationale. Il nous parle de son métier, de ses missions et des avantages du CDI en intérim. Bienvenue à bord !

Découvrez les missions de chaudronnier en intérim avec Corentin

Pourriez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Corentin GEBLE, j’ai 23 ans. Je suis chaudronnier en CDI-Intérimaire avec l’agence d’intérim à Aubagne. Je travaille actuellement en mission sur l’Arsenal Naval de Toulon.

J’interviens principalement pour des travaux de réparation sur les navires de guerre en contrat avec la Marine Nationale. L’intégralité du navire est en métal donc je touche à tout, cela va des machines sensibles à la coque, en passant par les tables ou le mobilier.

Quelles études avez-vous suivies ?

Après avoir passé mon brevet des collèges, je me suis inspiré de mon grand-père qui travaillait dans le métal. Cette matière m’a toujours plu, je ne sais pas pourquoi ! On m’a conseillé de passer un bac pro chaudronnerie industrielle à Toulon. J’ai ensuite obtenu une mention technicien en soudures à Istres. J’ai suivi cette formation complémentaire pendant un an pour me perfectionner et accéder à un plus large éventail de missions. Cela m’a bien réussi puisque j’ai toujours trouvé du travail et j’ai signé un CDI-intérimaire chaudronnier. La chaudronnerie est un secteur d’activité qui recrute beaucoup.

Postulez sur notre site emploi

LIP Safari

Quand et comment vous êtes-vous inscrit à l’agence d’intérim à Aubagne ?

J’ai connu les agences d’intérim LIP lorsque je travaillais sur Martigues. J’effectuais alors des missions sur les raffineries à Marseille et Istres. Ça fait maintenant 4 ans que je travaille avec LIP. En sortant d’alternance, je devais négocier un CDI avec l’entreprise qui m’avait formé. En fin de compte, l’entreprise ne m’a pas embauché en CDI mais souhaitait continuer à travailler avec moi, le CDI-intérimaire a donc été le contrat idéal.

Pouvez-vous nous parler de vos missions ?

Dans mon métier de chaudronnier en CDI-intérimaire, je peux travailler sur les chantiers ou dans les ateliers, cela dépend des missions. Ce sont deux manières d’exercer très différentes et les deux me plaisent. En atelier, les conditions sont plus confortables : l’outillage, les machines, les matières sont directement accessibles sur place, cela simplifie grandement nos tâches.

En chantier, c’est un peu plus compliqué. Il faut faire des demandes d’outillage, on s’organise différemment. Exercer sur les chantiers demande une meilleure préparation. Mais moi cela me plaît beaucoup d’être sur le terrain ! Dans l’industrie navale, je découvre des lieux auxquels seules certaines personnes peuvent accéder. Dans mes choix de missions d’intérim, j’ai une préférence pour le chantier.

La chaudronnerie est un métier exigeant et technique. On soulève des charges lourdes, on doit supporter la poussière, on meule du métal dans des petits espaces… Même si on est toujours protégé, les conditions de travail sont assez difficiles au quotidien. “On ne fait pas dans du propre” en général, même si tout dépend du secteur où l’on exerce et du produit final. Dans l’agroalimentaire par exemple, les chaudronniers travaillent dans des conditions différentes, avec des contraintes d’hygiène strictes, alors qu’ils font le même métier.

Qu’aimez-vous le plus dans votre poste de CDI-intérimaire de chaudronnier ?

Ce qui me plaît le plus dans la chaudronnerie, c’est la satisfaction de créer, de fabriquer des choses, du mobilier, des structures… Travailler à l’Arsenal me plaît, c’est une fierté de contribuer à la construction des navires français. J’apporte ma petite pierre à l’édifice. Mais chaque mission est différente et c’est toujours un plaisir et une découverte, on ne s’ennuie pas.

Quels sont les avantages d’être chaudronnier en CDI-Intérimaire chez LIP ?

J’ai accepté de signer un CDI lorsque mon chargé d’affaires de l’agence d’intérim à Aubagne me l’a proposé. Ce fonctionnement correspond à mes envies professionnelles et je m’entends bien avec l’équipe de l’agence. Être chaudronnier en CDI-intérimaire me permet de changer de cadre de travail régulièrement et de me faire connaitre dans beaucoup d’entreprises de mon secteur. De plus, la durée des missions d’intérim dépend de moi. Je peux travailler avec n’importe quelle entreprise de chaudronnerie-métallurgie et voir si je m’y plais bien ou non.

Comment se passe la relation avec votre agence d’intérim à Aubagne ?

J’ai une bonne relation avec l’agence, et en plus je suis salarié chez LIP. Même si on ne se voit pas tous les jours, on a quand même des rendez-vous réguliers ou des appels téléphoniques. Ça se passe plutôt bien, on organise des repas entre intérimaires de l’agence. Je ne connais pas beaucoup d’autres boîtes d’intérim mais je ne suis pas sûr que ça se fasse ailleurs.

Quels sont vos projets professionnels en tant que CDI-intérimaire ?

Il est certain que tant que je suis jeune, je vais me perfectionner dans le métier de chaudronnier. Il y a toujours de nouvelles choses à apprendre, des savoir-faire à perfectionner. Mais c’est un métier qui peut user le corps au fil des années. Plus tard, j’aimerais monter en statut, devenir chef d’équipe par exemple, ou travailler en bureau d’études pour du traçage de plans, des devis, des commandes… Les perspectives d’évolution sont nombreuses dans mon secteur, c’est une chance et je compte bien la saisir.

cdi-interimaire agence LIP Aubagne

Le point de vue de Sophie GAULAIN, chargée d’affaire confirmée de notre agence d’intérim à Aubagne

Corentin GEBLE est le matricule 1 de l’agence d’intérim à Aubagne. Il a été notre premier intérimaire à l’ouverture de l’agence en septembre 2019. On peut dire qu’il « fait partie des murs »… A l’époque, il terminait une formation en alternance chez un de nos clients Clemessy, qui a voulu le garder en intérim. Il est sérieux, courageux, professionnel et il s’intègre très bien dans toutes les entreprises auprès desquelles j’ai pu le déléguer.

Pourquoi lui avoir proposé de devenir chaudronnier en CDI-Intérimaire ?

Son gros plus est sa passion pour son métier ! Le profil de chaudronnier devient pénurique, le manque d’informations sur ce métier fait que de moins en moins de jeunes se dirigent vers cette voie et ces métiers « manuels », c’est pour cela que nous sommes en recherche constante de ce type de profil. Alors lui proposer de devenir chaudronnier en CDI-Intérimaire chez LIP, c’était une évidence. Il est à la fois notre premier intérimaire… et le premier CDI-TT de l’agence ! La boucle est bouclée 😉

Découvrez notre agence d’intérim à Aubagne, Industrie et Bâtiment

Vous souhaitez en apprendre plus sur notre agence d’intérim ? Sophie, chargée d’affaires pour le Groupe LIP, nous présente son quotidien en agence spécialisée Industrie et Bâtiment à Aubagne. Elle nous raconte ses journées bien remplies, nous parle des professions les plus recherchées dans son secteur et de l’accompagnement personnalisé des intérimaires dans son agence.

Retour haut de page