Le CDI intérimaire est un contrat de travail avantageux !

cdi intérimaire 2

Allier les avantages du CDI et ceux de l’intérim, c’était un pari fou. Après deux ans de test en France, l’Assemblée nationale a reconnu officiellement le CDI-intérimaire comme étant un contrat de travail à part entière, au même titre qu’un CDI ou CDD. Tous les professionnels peuvent opter pour ce contrat aux nombreux avantages. Découvrez sans plus tarder ce que vous offre un CDI-I !

Qu’est-ce que le CDI intérimaire ?

Le Contrat à Durée Indéterminée Intérimaire (CDII) a été créé par « l’accord de branche du 10 juillet 2013 relatif à la sécurisation des parcours professionnels des salariés intérimaires ». Comme son nom l’indique, c’est un contrat à durée indéterminée signé entre un intérimaire et une agence d’intérim qui est son employeur. Le travailleur temporaire se voit proposer des missions successives sans limite de durée, contre 18 mois maximum dans le cadre d’un contrat d’intérim classique. Cette nouveauté permet aux intérimaires d’envisager des projets personnels sur le long terme (prêt bancaire pour un achat immobilier ou un véhicule, voyage, travaux…). Souvent, la dénomination « CDI » suffit à rassurer les banquiers qui ont besoin de s’assurer que vous percevez des revenus réguliers vous permettant de rembourser les sommes empruntées.

Le cas particulier des intermissions en CDII

Dans le cadre d’un CDI intérimaire, des périodes d’inactivité peuvent subvenir entre deux missions ; on appelle cela les « intermissions ». Lors de ces périodes, l’agence d’intérim doit verser un salaire à l’intérimaire en fonction de la rémunération minimale mensuelle garantie dans le contrat de mission. En revanche, contrairement aux contrats d’intérim classiques, les indemnités de fin de mission (IFM) et les indemnités compensatrices de congés payés (ICCP) n’existent pas, puisqu’il s’agit d’un CDI.

Lors de vos intermissions, votre agence d’intérim peut vous proposer de suivre une formation pour vous perfectionner. Profitez de ce temps libre pour acquérir de nouvelles compétences, obtenir un diplôme, une certification, une habilitation, un CACES ou encore un permis de conduire.

Tout savoir sur le salaire en CDI-intérimaire

Au moment de la signature de votre contrat, vous et l’agence d’intérim déterminez ensemble un revenu mensuel garanti. Il s’agit du salaire que vous percevez chaque mois si vous n’êtes pas en mission. Si vous travaillez et que vous percevez une rémunération supérieure à ce montant fixé, alors tant mieux pour vous ! A l’inverse, si vous êtes en mission pendant 10 jours au lieu de 20 et que vous n’avez pas atteint le salaire de référence, alors votre agence d’intérim est dans l’obligation de vous verser le complément de salaire. C’est une grande nouveauté dans le monde de l’intérim qui a très bien accueilli la nouvelle !

Le CDI intérimaire, synonyme de sécurité de l’emploi ?

Le CDII « permet une intégration durable dans l’emploi de travailleurs temporaires » tout en constituant « un outil efficace contre la précarisation ». C’est en tout cas ce que les sénateurs assuraient lors de la présentation du projet en 2018 et force est de constater que c’est effectivement le cas tant les intérimaires ayant signé ce contrat sont nombreux.

D’après une étude du Prism’Emploi, 77% des personnes ayant signé un CDII se disent satisfaites de leur expérience. 67% des ruptures de CDII sont suivies d’une embauche en CDI au sein de l’entreprise utilisatrice. Il s’agit alors d’un véritable « tremplin vers un emploi hors intérim » pour beaucoup d’entre eux, notamment pour les jeunes diplômés qui profitent des missions de travail temporaire pour découvrir le monde de l’emploi.

Réaliser des projets personnels grâce au CDI-Intérimaire

De nombreux intérimaires ont profité des avantages du CDII pour réaliser des projets personnels (achat immobilier, crédit à la consommation, voyage…). Ils ont également la possibilité de poser des congés payés auprès de leur agence d’intérim, et ça, c’est très apprécié. Enfin, lorsque leur consultant ou leur chargé d’affaires leur a proposé de signer un CDII, tous ont vécu cela comme la reconnaissance de leurs compétences et de leur sérieux. Cela redonne confiance en soi et motive davantage à s’investir dans une mission. En signant ce contrat, ils rejoignent les effectifs de leur agence d’intérim au même titre que les salariés permanents.

Comment signer un CDI-intérimaire chez LIP ?

Dans nos agences d’intérim, nous proposons à nos intérimaires les plus fidèles un CDI-intérimaire dès que nous en avons l’opportunité. Nous nous assurons avant tout d’avoir suffisamment de missions longues à proposer afin que les périodes d’intermission soient rares. Certains métiers se prêtent particulièrement à ce contrat de travail, notamment dans le BTP et le transport. En effet, les besoins en main d’œuvre sont si importants que de nombreux clients font appel à nos services pour trouver du personnel qualifié.

Vous êtes intérimaire chez LIP et vous êtes intéressé par le CDI-I ? N’hésitez pas à en parler à votre consultant, chargé d’affaires ou exploitant référent en agence. Ensemble, vous étudiez les possibilités qui s’offrent à vous et déterminez ce qui peut vous convenir. Si vous souhaitez simplement obtenir des informations complémentaires sur ce contrat, nos agences sont également là pour vous, que vous soyez déjà intérimaire chez nous ou pas encore !

À savoir : Vous n’avez aucune obligation à accepter un CDI-intérimaire. Il est tout à fait possible de faire carrière en contrat d’intérim classique, en CDD ou en CDI. Le choix vous appartient et dépend de vos ambitions, de vos projets et de votre mode de vie. Dans tous les cas, vos compétences sont appréciées à leur juste valeur, quel que soit le type de contrat que vous décrochez.

Retour en haut