Charpentier bois

fiche metier charpentier bois

En haut d’un édifice, il n’est pas toujours facile de se faire entendre. Mais rassure-toi, le métier de charpentier bois ne consiste pas à hurler ! Il s’agit d’une formation particulièrement technique, qui demande des compétences techniques précises. Tout le sort d’un bâtiment repose sur tes épaules, ou plutôt sur la charpente en bois que tu poses avec tes collègues !

Inscription intérimaire

infographie charpentier bois

A plusieurs mètres de hauteur, celui que l’on distingue entre deux poutres ou tasseaux, n’est autre que le charpentier bois. Il est celui qui donne une structure aux toits des bâtiments et maisons. Sans lui, le ciel nous tomberait sur la tête ! Si toi aussi tu veux utiliser tes mains et ton cerveau pour la bonne cause, découvre cette fiche métier de charpentier bois et lance-toi (enfin pas depuis le toit hein, la chute risque d’être dangereuse quand même !).

Plus d’informations sur la fiche métier charpentier bois

Description du métier de charpentier bois

Le charpentier bois a pour mission de concevoir et réaliser des constructions en bois (alors qu’un charpentier métallique travaille… le métal. Tu suis toujours ? ?). Il s’agit bien évidemment des charpentes de toit pour des habitations, des hangars, des ateliers ou encore des bâtiments publics. Il peut également construire des maisons à ossature bois, phénomène en plein boom depuis plus de dix ans, mais aussi des fenêtres, des cabanons de jardin, des escaliers…

Les missions varient selon les compétences du charpentier bois et de l’organisation dans l’entreprise. Ce professionnel du gros œuvre commence son travail dans son atelier, en fabriquant les éléments de nécessaires à la construction de l’ouvrage. S’il est chargé de tout faire, cela signifie qu’il commence par tracer à échelle réelle les éléments de l’ouvrage avant de choisir l’essence de bois. Ensuite, il trace les repères pour découper aux bonnes dimensions, en se fiant aux plans fournis. Une fois tout terminé, il se rend sur le chantier, accompagné d’un ou plusieurs charpentiers, pour procéder à la pose de la charpente.

Quelles compétences pour exercer le métier de charpentier bois ?

Comme toute personne qui exerce un métier manuel, le charpentier bois doit savoir manier le matériel et les équipements mis à sa disposition dans les règles de l’art, en assurant sa propre sécurité et celles de ses collègues présents sur le chantier ou en atelier. Car oui, le charpentier n’est pas seulement celui qui installe la structure d’une charpente. À partir de machines à commande numérique, il réalise la fabrication des tasseaux et autres éléments en bois directement en atelier, selon les plans fournis par l’architecture, le maître d’œuvre ou le chef de chantier.

Parmi les nombreuses compétences exigées chez un charpentier, l’aptitude à travailler en hauteur est incontournable. Si tu as le vertige, regarde plutôt du côté de la menuiserie donc ? Il doit également posséder une solide condition physique pour porter les charges lourdes mais aussi pour supporter les conditions météorologiques pas toujours très agréables (pluie, vent, neige et chaleur sont des ennemis à combattre).

Voici une liste non-exhaustive des capacités demandées :

  • Avoir le sens de l’espace
  • Avoir le goût du calcul
  • Faire preuve d’habileté et de précision
  • Avoir l’esprit d’équipe et d’initiative
  • Savoir organiser et coordonner les actions en fonction des priorités
  • Savoir reconnaître les essences de bois, les techniques de fabrication pour les adapter selon le chantier.

Fiche métier de charpentier bois : études et diplômes requis

Pour devenir charpentier bois, tu peux commencer par un CAP. Après l’obtention de ce premier diplôme reconnu, nous te conseillons de poursuivre avec un titre professionnel de Constructeur bois ou un bac pro interventions sur le patrimoine bâti option charpente. Il existe également un Bac pro technicien constructeur bois qui peut tout à fait te convenir.

Si tu es motivé pour continuer tes études, continue sur ta lancée avec un brevet pro charpentiers bois ou charpentier de marine, ou un BTS développement et réalisation bois (niveau bac+2).

Enfin, pour parfaire ta formation, suis une licence professionnelle mention métiers du bois. Elle ne dure qu’un an et te permet d’avoir un niveau Bac+3, donc un salaire plus important quand tu entres sur le marché de l’emploi ?

Dans tous les cas, peu importe jusqu’où tu vas dans les études, le meilleur moyen d’apprendre les ficelles du métier de charpentier bois est de te former auprès de professionnels pédagogues. Si l’opportunité se présente à toi, n’hésite pas à faire un cursus en apprentissage. A l’école, tu approfondis tes compétences en mathématiques, géométrie et dessin et en entreprise, tu passes à la pratique avec la construction et la pose de charpentes en bois.

Opportunités professionnelles pour les charpentiers professionnels

Dans le domaine du BTP gros-œuvre, les TPE et PME spécialisées dans la construction et la rénovation sont constamment à la recherche de charpentiers bois professionnels. Les profils sont rares et pourtant, les besoins en main d’œuvre sont de plus en plus importants. Il suffit de lever les yeux quand tu te promènes dans la rue pour constater les bâtiments en travaux ! Et cela est valable pour les grandes villes comme les petites communes de France.

Tu es (presque) certain de trouver un emploi en CDI, CDD ou intérim de charpentier bois. Avec ta formation technique et pratique, tu réponds aux attentes des patrons de TPE et PME du BTP alors n’hésite pas à postuler !

Rémunération d’un charpentier débutant et expérimenté

Faire le métier que l’on aime, c’est si important. Alors s’il permet de gagner sa vie et de s’épanouir au quotidien, c’est tout bénéf’ ! Tu te destines au métier de charpentier bois mais tu veux savoir combien tu percevras chaque mois pour le travail accompli ? Compte sur nous pour tout te dire !

Tout d’abord, sache que le montant de ton salaire dépend de ton niveau d’études, de tes années d’expérience et du poste que tu occupes. En sortant de l’école, ton salaire est équivalent au SMIC (plus de 19 000 euros brut pour un an). Plus tu vas faire tes preuves, plus ton patron sera à même de te récompenser pour le travail accompli. Au fil des années, ton salaire augmente et peut atteindre 27 000 euros par an.

Dans le secteur du BTP, tu perçois également des primes pour compenser les éventuelles dépenses engendrées dans l’exercice de tes fonctions. En tant que charpentier bois professionnel, tu as le droit à une prime de repas et une prime de trajet quand tu es sur un chantier.

Le montant de ton salaire varie également en fonction de la région où tu exerces ton métier. A Paris et ses environs, les revenus sont plus importants pour la simple et bonne raison que le coût de la vie est plus élevé qu’en province. Enfin, le type de contrat de travail aussi est déterminant dans le montant de ta rémunération. En optant pour un contrat intérim, tu perçois 20% de salaire en plus grâce aux indemnités de fin de missions et de congés payés.

Tu as toutes les informations en ta possession désormais, il ne te reste plus qu’à te lancer !

Quelles sont les perspectives d’évolution pour un charpentier ?

Après plusieurs années d’expérience en tant que charpentier bois, il n’est pas surprenant que tu veuilles changer de métier sans pour autant quitter le secteur du BTP. Dans ce cas, plusieurs métiers sont à ta portée : chef d’équipe, chef d’atelier, agenceur, dessinateur en bureau d’études.

Il n’est pas rare que les charpentiers bois, à l’approche de la quarantaine (voire même avant), fassent le choix de se mettre à leur compte pour ne plus avoir de patron et pour choisir eux-mêmes les chantiers sur lesquels ils souhaitent travailler. Cette décision n’est pas à prendre à la légère. Elle exige de nombreuses compétences humaines et professionnelles, à commencer par du courage. Il faut également investir financièrement dans l’achat de matériel et d’un atelier. Enfin, la gestion d’une entreprise est un vrai métier. Il ne faut pas négliger la partie comptabilité et finance qui permet à la société de perdurer et de générer du chiffre d’affaires. Cette fiche métier charpentier bois est là pour te guider, à toi de faire les bons choix !

Dans quelles entreprises peux-tu être charpentier bois ?

En France, plus de 578 000 entreprises sont spécialisées dans le BTP. Bien évidemment, toutes ne sont pas spécialisées dans le gros œuvre et ne recrutent pas des charpentiers bois mais les opportunités professionnelles pour ces professionnels sont très nombreuses. Que ce soit dans une TPE ou une PME, les chantiers ne manquent pas, bien au contraire ! Le choix t’appartient donc ?

Avec un peu de chance, grâce à ton expérience et au travail accompli chez ton maître d’apprentissage, tu peux te faire embaucher dans son entreprise à la fin de tes études. C’est le meilleur moyen de démarrer ta première expérience professionnelle de charpentier bois en CDI, CDD ou intérim.

Tu as aussi la possibilité de créer ta propre entreprise de charpente pour choisir tes clients et tes chantiers selon tes propres critères. A toi de voir ce qui te convient le mieux, sachant qu’aucune décision n’est définitive ; tu peux commencer en tant que charpentier bois ouvrier puis créer ta société plus tard, quand tu estimeras que tu as les épaules suffisamment solides pour y parvenir.

Autres métiers du domaine du BTP gros œuvre

  • Maçon
  • Couvreur
  • Bancheur-coffreur
  • Façadier
Retour haut de page