Du CDI-intérimaire au CDI de chargé d’affaires, le parcours atypique d’un nouvel aventurier LIP

19/04/2018
Du CDI-intérimaire au CDI de chargé d’affaires, le parcours atypique d’un nouvel aventurier LIP

 

Postulez à nos offres d'emploi

 

Julien GANIVET, directeur d’Agences Expert à Villeurbanne spécialisées dans les métiers du second œuvre, connaît parfaitement ses intérimaires fidèles. Parmi eux, Laurent Ruiz, peintre et plaquiste de formation. Il est en CDI intérimaire LIP depuis deux ans quand Julien lui propose de devenir chargé d’affaires. Retour sur une « success story » qui ne fait que commencer, et dont nous sommes très fiers.

Quel est ton parcours professionnel ?

J’ai commencé par deux ans de pré-apprentissage en peinture puis j’ai passé un CAP plaquiste en deux ans dans la même société, qui, à la fin de mes études, m’a embauché. Après deux ans en tant que salarié en CDI, je mets à exécution un projet que j’ai toujours eu en tête : la création de ma propre société. Pendant cinq ans, j’ai exercé le métier de plaquiste à mon compte.

Après ces années d’entreprenariat, je mets mon CV en ligne pour retrouver un poste d’employé. Plusieurs sociétés de travail temporaire me contactent. Je rencontre Julien, le directeur de l’agence Tolstoï à Villeurbanne, avec qui je conclus un CDI-intérimaire très rapidement. Je suis resté deux ans avec ce contrat.

Pourquoi as-tu accepté le CDI Intérimaire chez LIP ?

Lors de mon entretien avec Julien, il m’a demandé quels étaient mes critères, j’en avais deux : un emploi chaque jour et un CDI. Pour s’assurer de mon sérieux, il appelle un de mes anciens employeurs. Ce dernier lui répond qu’il est prêt à m’embaucher pour une mission de six mois en tant qu’intérimaire. Julien décide alors de me faire pleinement confiance et me propose un CDI Intérimaire. J’ai tout de suite accepté parce que j’ai beaucoup d’ambition et de volonté. C’était l’occasion parfaite pour moi de travailler à nouveau dans mon domaine d’activité, mais en tant que salarié. J’ai eu très peu d’intermissions et j’en ai profité pour passer mes CACES et des certifications, parce que ça pourrait toujours me servir.

Pourquoi as-tu souhaité devenir chargé d’affaires au sein d’une agence LIP ?

Cela faisait plusieurs mois que je posais des questions à Julien concernant le métier de chargé d’affaires exercé par six personnes dans ses agences. Quand j’ai poussé la porte de l’agence Tolstoï, j’ai tout de suite vu qu’il y avait une superbe ambiance et que LIP était une bonne boîte.

Au début, j’ai proposé à Julien de former les chargés d’affaires aux métiers de peintre, de plaquiste et de plafiste que je connais très bien. Mon objectif était de permettre à l’équipe « plâtrerie-peinture » de Julien de leur apporter des connaissances supplémentaires pour trouver les meilleurs professionnels.

Quand Julien m’a appelé pour me proposer le poste de chargé d’affaires, j’étais ravi. Je suis très motivé, j’ai plein de projets en tête et j’ai une ambition : dépasser tous les objectifs ! Battre tous les records chez LIP Tolstoï !

Je souhaite également montrer aux intérimaires que LIP ce n’est pas seulement une entreprise de travail temporaire. On est avant tout une société qui dispose de professionnels compétents prêts à s’investir dans les missions qui leur sont confiées. Je veux donner envie aux intérimaires de travailler pour LIP en leur prouvant qu’ils ne sont pas des numéros.

Comment envisages-tu l’avenir dans l’agence Tolstoï et au sein du groupe LIP ?

Dans l’agence, tout le monde est très soudé. On travaille en binôme et on s’apprend des choses mutuellement. De mon côté, je connais les métiers sur lesquels nous recrutons, et de l’autre, Orlane, ma collègue, m’apprend les techniques du recrutement. On est jeune, on a tout pour réussir, surtout la volonté d’aller de l’avant et de développer l’agence de Villeurbanne. J’ai vraiment à cœur de faire en sorte qu’on devienne une entreprise à part entière et non plus seulement une agence d’intérim.

J’ai beaucoup de projets en tête, je suis déjà en train d’en discuter avec Julien pour voir ce qui peut être mis en place dans notre agence. Je suis prêt à tout donner pour être à la hauteur des attentes de nos clients, de nos intérimaires et du Groupe LIP.

Un petit mot pour terminer ?

Je tiens à remercier Julien pour m’avoir fait confiance d’abord en tant qu’intérimaire puis en tant que chargé d’affaires. Il m’a donné ma chance, je vais tout faire pour la saisir et réussir mes missions pour lui prouver qu’il a pris la bonne décision.

J’en profite également pour remercier Orlane pour son accueil. Elle m’a tout de suite impliqué dans le processus de recrutement propre à l’agence et je suis ravi d’avoir déjà pu rentrer de nouveaux clients chez LIP. J’ai également pu placer de nouveaux intérimaires dans des entreprises que je connais et en qui j’ai confiance, c’est un très bon début pour moi.

Partager

Retour en haut