En 2020, le SMIC intérim augmente de 1,2% pour atteindre 10,15 € brut de l’heure

19/12/2019
En 2020, le SMIC intérim augmente de 1,2% pour atteindre 10,15 € brut de l’heure

Créé en 1950, le SMIG (salaire minimum interprofessionnel garanti) est l’ancêtre du SMIC nommé ainsi en 1970. Depuis, le SMIC intérim augmente chaque année. Dès le 1er janvier 2020, il va connaître une hausse de 1,2%. Votre expert de l’intérim vous dit tout sur cette revalorisation automatique.

Le smic en intérim atteint 1 540 euros brut par mois

Le 18 décembre 2019, Muriel Pénicaud, la ministre du travail a annoncé au conseil des ministres une revalorisation de 1,2% du Salaire Minimum interprofessionnel de croissance. Ce pourcentage correspond à la revalorisation automatique appliquée chaque année. A cela, le Gouvernement peut apporter un “coup de pouce” mais c’est à son bon-vouloir. En 2020, le SMIC en intérim n’augmentera pas plus que ce qui est prévu par la loi. 

Quel est le montant du SMIC en intérim en 2020 ?

Avec cette augmentation de 1,2%, le SMIC intérim atteindra la somme de 10,15 € brut de l’heure, soit 1539,42 € mensuels sur la base d’une durée légale de 35 heures travaillées par semaine. Cela représente un salaire net de 1 219 euros par mois, soit 15 euros supplémentaires par rapport à l’année dernière. Pour rappel, en 2019, le SMIC avait augmenté de 1,5%, passant de 1498,47 € à 1521,25 € brut par mois, soit 10,03 € de l’heure.

Pourquoi le SMIC intérim augmente chaque année ?

Au 1er janvier, de nombreux changements et réformes entrent en vigueur en France, notamment dans le secteur de l’emploi. L’année dernière, le prélèvement de l’impôt à la source avait fait beaucoup parler de lui. En 2020, ce nouveau système s’applique également aux particuliers employeurs.

Mais s’il y a bien une information annuelle que vous devez connaître, c’est le montant du SMIC. Cette année, pas de coup de pouce de la part du gouvernement donc, seulement une revalorisation automatique qui est calculée selon deux critères. D’une part, l’inflation mesurée pour les 20% de ménages situés en bas de l’échelle des revenus, d’autre part, la moitié de la hausse annuelle du pouvoir d’achat du salaire horaire de base des ouvriers et des employés.  En 2020, le SMIC intérim va donc bénéficier d’une faible hausse de 1,2%.

Dans le détail, Murielle Pénicaud explique que “cette revalorisation tient compte d'une hausse de 0,7% de l'inflation, donc de l'augmentation des prix, mais aussi de la moitié de l'augmentation des salaires ouvriers et employés, soit 0,5%".

Partager

Retour en haut