L’emploi de soudeur plongeur et ses particularités

emploi plongeur soudeur

Dans la famille des métiers atypiques, je demande… l’emploi de soudeur plongeur ! On parle aussi de soudeur sous-marin ou de scaphandrier pour décrire cette profession peu connue du grand public. Son quotidien consiste à plonger dans les eaux profondes de nos mers pour effectuer des travaux de maintenance, de réparation ou de construction. Il est alors formé à la soudure mais aussi à la maçonnerie ou encore à la tuyauterie. Pour tout savoir sur ce métier en milieu hyperbare, c’est par ici !

Trouver un emploi de soudeur plongeur en France

Vous avez suivi la formation pour souder en milieu aquatique et vous recherchez un emploi de soudeur plongeur ? Plusieurs solutions s’offrent à vous pour entrer sur le marché du travail. Suivez le guide !

S’inscrire en agence d’intérim spécialisée à Aubagne

Qui mieux qu’un scaphandrier en reconversion pour comprendre les spécificités de votre métier et vos attentes professionnelles ? En poussant les portes de notre agence d’intérim à Aubagne, vous rencontrez Guillaume, un chargé d’affaires pas comme les autres car avant d’accepter ce nouveau poste, il a embrassé une carrière de joueur de waterpolo professionnel, puis a enfilé l’équipement de plongeur soudeur pendant quatre ans. Il a participé à des chantiers de grande envergure qui lui ont permis de développer son réseau professionnel, ses compétences et son expertise du métier.

Grâce à ces bagages, il est en capacité de vous trouver les meilleures offres d’emploi de plongeurs soudeurs en France. En vous inscrivant dans notre agence d’intérim spécialisée, vous échangez en toute transparence avec une personne qui vous comprend et qui parle le même langage technique que vous. Croyez-nous, ça fait clairement la différence pour décrocher des missions en intérim intéressantes 😉

Postuler dans une entreprise qui recrute des scaphandriers

En France, les postes de scaphandriers sont peu nombreux, à l’échelle des professionnels qui exercent ce métier (2 000 environ). Mais rassurez-vous, cela ne veut pas dire que vous ne trouverez pas votre bonheur, bien au contraire ! Il s’agit d’un milieu hyperspécialisé dans lequel les compétences recherchées sont elles aussi particulièrement précises.

En tant que soudeur plongeur, vous pouvez postuler directement dans des entreprises reconnues dans ce secteur d’activité. Au fur et à mesure de vos expériences professionnelles, de vos formations et de vos rencontres, vous pourrez vous créer votre liste de sociétés qui recrutent des scaphandriers professionnels. Et si jamais vous n’y parvenez pas, n’oubliez pas la précédente solution : vous inscrire dans notre agence d’intérim à Aubagne ! 😉

Des emplois en CDI, CDD et des missions d’intérim

La majorité des scaphandriers débutent leur carrière professionnelle en enchaînant les missions d’intérim. Cela leur permet de découvrir différentes entreprises, d’effectuer des tâches variées et d’intervenir sur divers chantiers. Quand certains font le choix de rester intérimaire tout au long de leur carrière, d’autres optent pour un poste à durée indéterminée. Et vous, vous êtes plutôt intérim ou CDI alors ?

Dans notre agence d’intérim à Aubagne certifiée hyperbare, nous avons des offres en intérim, en CDD et en CDI à vous proposer !

Comment devenir soudeur plongeur professionnel ?

Le métier de scaphandrier a fait rêver de nombreux jeunes aventuriers à travers les films et dessins animés qui ont bercé leur enfance. De là à se destiner à cette profession… Pourtant, c’est bel et bien un métier qui existe ! 😊

Afin de devenir soudeur plongeur en France, il est obligatoire de suivre une formation au sein de l’institut national de plongée professionnelle (INPP), situé à Marseille. Des cours théoriques et pratiques vous sont donnés afin que vous soyez apte à plonger. Concrètement, vous décrochez vos classes et mentions qui sont indispensables à la pratique du métier de scaphandrier soudeur.

Les différents types de travaux réalisés par un soudeur plongeur

En choisissant cette profession, et en fonction de vos habilitations, vous êtes amené à intervenir sur des chantiers très différents. Les plateformes pétrolières, les champs d’éoliennes, les stations de radio-pirate en pleine mer ou encore les ports de France, vous voyez du paysage !

En tant que scaphandrier plongeur, vous pouvez être amené à réaliser des travaux de maintenance, de réparation ou de construction. Et cela peut concerner des navires, des épaves, des ponts, des tuyauteries sous-marines…

Conditions de travail d’un soudeur plongeur

Etre en immersion pendant près de trois heures, à plusieurs dizaines de mètres de profondeur, dans l’obscurité totale et dans une eau à la température proche de 0 (voire inférieure), voilà ce qui vous attend en tant que scaphandrier. Vous ne pourrez pas dire qu’on ne vous a pas prévenu avant de vous lancer ! 😉 C’est sans aucun doute ce qui plaît tant à celles et ceux qui se lancent dans cette profession. Le challenge, l’adrénaline, la maîtrise de soi… Autant de compétences qui peuvent être utiles dans la vie de tous les jours finalement.

La sécurité, le maître-mot du soudeur sous-marin

Compte tenu des conditions difficiles à laquelle est confronté un plongeur professionnel, il n’est autorisé à plonger que trois heures maximum par jour. Le reste du temps, il prépare l’intervention aux côtés de ses collègues qui prennent le relai une fois qu’il est remonté. C’est un véritable d’équipe puisque le plongeur est en contact permanent avec le personnel à la surface.

Avant chaque plongée, le matériel est entièrement vérifié afin d’assurer la sécurité du plongeur. C’est d’ailleurs le maître-mot de la profession : SE-CU-RI-TE. Relever des challenges en prenant des risques pour sa vie, voilà le quotidien des soudeurs sous-marin.

Quel salaire pour un plongeur soudeur professionnel ?

Au risque de vous surprendre, tous les scaphandriers sont capables de souder en milieu hyperbare. Ce n’est donc pas une compétence rare dans ce secteur d’activité, et cela n’influence pas le salaire que vous percevez. En revanche, le salaire d’un soudeur plongeur est particulièrement attractif, y compris lorsque vous débutez dans la profession. En fonction de la durée de la mission et des tâches confiées, il n’est pas rare que certains scaphandriers perçoivent entre 8 000 et 10 000 euros par mois ! De quoi bien vivre et profiter de la vie sur terre 😉

Retour haut de page