Rédiger une offre d’emploi convaincante, est-ce vraiment possible ?

rediger offre emploi convaincante

Attention, opération séduction en vue ! 😊

Vous souhaitez recruter un salarié en CDI, CDD, intérim ou vous cherchez un alternant pour le former ? Pour trouver la perle rare, LA personne qui vous manque vous pouvez rédiger une offre d’emploi pour la publier en ligne ! Facile à dire, n’est-ce pas ? Mais concrètement, vous vous demandez quelles informations faire figurer pour attirer les candidats ? Rassurez-vous, les experts du Groupe LIP sont là pour vous guider de A à Z dans vos recrutements. Vous imaginez bien qu’on ne va pas vous laisser là, avec vos interrogations et vos doutes ! Voici en exclusivité comment réussir la rédaction de votre annonce à tous les coups.

L’importance de l’intitulé du poste à pourvoir

C’est un peu comme le titre d’un roman ou d’un film. Son objectif est d’attirer le public pour qu’il achète, lise ou visionne. L’intitulé de votre offre d’emploi est tout aussi important. Au premier coup d’œil, il doit être compréhensible. Evitez alors les abréviations (ASH, DAF, IDE et on en passe) et privilégiez les intitulés explicites comme infirmier diplômé d’Etat, directeur administratif et financier ou encore aide-soignant hospitalier.

Attention, certaines informations ne doivent pas apparaître dans l’intitulé. C’est le cas par exemple du type de contrat de travail, de la ville du poste ou encore de la mention “junior” ou “sénior” qui impliquent une notion d’âge. Pour ce dernier élément, privilégiez l’usage des termes “débutant” ou “expérimenté”.

Puisque le masculin l’emporte sur le féminin (au moins dans la langue française 😉), rédiger votre offre d’emploi et votre intitulé au masculin. Ajoutez la mention H/F pour éviter la discrimination.

Exemples d’intitulés performants dans le BTP, l’Industrie, la Mécanique

  • Mécanicien poids-lourd H/F
  • Plombier sanitaire spécialisé en logements neufs H/F
  • Menuisier poseur aluminium PVC H/F
  • Technicien chauffage et climatisation H/F

Exemples d’intitulés performants dans le Tertiaire, l’Hôtellerie et la Restauration

  • Assistant commercial service accession H/F
  • Cuisinier en EHPAD H/F
  • Vendeur en boulangerie familiale H/F
  • Comptable fournisseur expérimenté H/F

Exemples d’intitulés performants dans le Transport et la Logistique

  • Cariste Caces 1, 3, 5 débutant H/F
  • Chauffeur poids-lourd relai de nuit découché H/F
  • Préparateur de commandes en agroalimentaire H/F

Précisez la localité du poste pour éviter les mauvaises candidatures

Le saviez-vous ? Les principaux critères de recherche des candidats sont l’intitulé du poste à pourvoir ET la localité. Le type de contrat, le salaire ou encore les conditions de travail arrivent en second plan, lorsque les 2 premiers critères sont respectés.

Pourquoi la localité du poste est-elle si importante ? Là encore, imaginez que vous êtes vous-même à la recherche d’un emploi. Etes-vous prêt à traverser la France pour un nouveau job ? Avez-vous conscience des conséquences sur votre vie privée, votre routine ? Attention, on ne fait pas une généralité, certains profils très “nomades”, notamment des jeunes diplômés, sont mobiles et n’ont pas peur de déménager mais ce n’est pas la majorité des candidats.

Donc, pour éviter d’attirer des profils hors de votre région et non disposés à bouger, rédiger votre offre d’emploi en étant précis sur l’emplacement du poste. Si des déplacements professionnels sont à prévoir, précisez-le. Les personnes ne souhaitant pas changer de ville ou de région n’enverront pas leur candidature (et vous ne perdrez pas de temps à les contacter !).

Soignez les présentations de votre entreprise et du poste

Avant de postuler à votre annonce, le candidat doit disposer d’informations sur votre société, votre secteur d’activité et vos produits ou services. Inutile de trop rentrer dans le détail, soyez succinct mais suffisamment clair pour qu’il puisse identifier qui vous êtes, même si vous n’avez pas indiqué le nom de votre entreprise (le choix vous appartient !).

Concernant le poste en lui-même, donnez le maximum d’indications pour que le candidat se projette. Pour rédiger une offre d’emploi séduisante, exprimez en quelques mots le contexte dans lequel le salarié sera intégré, parlez de l’équipe en place, des locaux, bref présentez-lui les super conditions de travail que vous proposez. Attention à ne pas trop en faire, soyez dans la réalité pour éviter la déception.

Quelle forme pour une offre d’emploi convaincante ?

Ne vous prenez pas la tête pour la mise en page de votre offre d’emploi. L’utilisation de liste à puces est vivement recommandée car elle est permet aux candidats de visualiser rapidement l’étendu des missions. Attention à ne pas trop en mettre au risque de faire peur aux lecteurs. Indiquez 4 ou 5 missions principales, c’est déjà bien.

Veillez surtout à séparer les différentes informations en respectant la structure imposée par le site emploi. Par exemple, vous parlez d’abord du poste, des tâches et des conditions de travail. Dans la seconde partie, vous abordez les compétences techniques et humaines recherchées chez le candidat. Ici, vous pouvez opter pour des phrases comme “Vous êtes diplômé d’un bac pro en électricité et justifiez d’une expérience de 2 ans minimum en entreprise (alternance comprise)” ou alors pour une liste à puces succincte.

Gardez en tête que pour séduire les internautes, il faut avant tout qu’il s’identifie aux caractéristiques de l’annonce. Lorsque vous rédigez l’offre d’emploi, mettez-vous quelques instants à la place des candidats pour prendre du recul et adapter le contenu.

Tutoiement ou vouvoiement, une vraie question de ton !

Dans l’univers professionnel, le vouvoiement est généralement la norme, en tout cas au début d’une relation, lorsqu’on ne connaît pas encore notre collègue ou notre collaborateur. Mais qu’en est-il pour rédiger une offre d’emploi ? Pouvez-vous tutoyer le candidat avant même de le rencontrer ?

En réalité, il faut se poser plusieurs questions si le doute subsiste. Tout d’abord, demandez-vous comment le candidat peut interpréter ce tutoiement. Ensuite, pensez à l’image que cela renvoie de votre entreprise. L’usage du “tu” n’est pas courant dans tous les secteurs d’activité. Loin de nous l’idée de tomber dans les clichés mais entre un cabinet d’expert-comptable et une start-up dans l’IT… vous imaginez bien lequel des deux est le plus adapté à l’usage du tutoiement.

Enfin, posez-vous la question par rapport au profil du candidat recherché. Souhaitez-vous vraiment tutoyer dès maintenant un manager, un ingénieur ou un directeur financier ?

Pour boucler le sujet, un seul constat : Entre “tu” et “vous”, le choix vous appartient. Il doit avant tout être cohérent avec votre politique d’entreprise. Dans le doute, optez plutôt pour le vouvoiement, vous êtes certain de convenir à tout le monde 😉

Rédiger une offre d’emploi 100% légale

Attention, certaines informations ne doivent pas apparaître dans l’annonce. Pour rédiger une offre d’emploi conforme à la législation, voici quelques mauvaises pratiques à ne surtout pas appliquer :

  • Information à caractère discriminatoire : il s’agit de l’âge, du genre (homme ou femme), de la religion, de l’orientation sexuelle, de l’état de santé, des appartenances politiques (vous ne pouvez pas interdire aux électeurs de droite ou gauche à postuler !) ou encore de la situation familiale (oubliez la mention “recherche femme sans enfant et ne souhaitant pas en avoir”) ;
  • Mission d’intérim en vue d’embauche : vous ne pouvez pas promettre à l’intérimaire qu’il sera embauché après sa mission. Soyez alors plus évasif en optant pour la formulation “mission évolutive” ;
  • Permis de conduire obligatoire : cette mention ne doit apparaître que si le permis est indispensable pour la mission (chauffeur, brancardier, commercial terrain…). Si non, optez pour la phrase “le lieu du poste n’est pas desservi par les transports en commun”.

Quels sont les risques ? Un candidat peut se retourner contre vous en vous accusant de discrimination. Cela peut aller loin et vous coûter cher, alors soyez particulièrement vigilant pour éviter une telle situation.

Rédiger une offre d’emploi : Indiquer le salaire, bonne ou mauvaise pratique ?

Ah ce grand débat… il n’arrive toujours pas à mettre d’accord tous les recruteurs ! Et pour cause, c’est une information qu’ils considèrent souvent comme “touchie”. Pourtant, les candidats eux, ont besoin de connaître si le poste est en adéquation avec leurs prétentions salariales. Il ne s’agit pas de rédiger une offre d’emploi en indiquant un salaire strict (quoiqu’en intérim, l’indication du taux horaire est assez fréquente) mais plutôt une fourchette de rémunération (exemple : 28 à 32 K annuel).

Et puis n’oubliez pas de préciser les autres avantages comme l’épargne salariale, le remboursement intégral ou partiel des transports, la voiture de fonction, les tickets restaurant, les chèques vacances ou tout autre élément pouvant séduire le candidat. Vous pouvez parler la mutuelle mais étant donné qu’elle est obligatoire, elle n’est plus vraiment considérée comme un avantage.

Faites appel à des experts pour rédiger une offre d’emploi

Vous n’avez ni le temps, ni les ressources, ni l’envie de vous consacrer à votre processus de recrutement ? Faites appel à des experts de l’emploi ! Les équipes des agences d’intérim LIP vous accompagnent pour embaucher votre futur collaborateur en CDI, CDD ou mission d’intérim. Le vrai plus des agences LIP ? La spécialisation par secteur d’activité ! Nos chargés de recrutement connaissent votre domaine et parlent le même langage que vous. Pratique pour trouver des profils qualifiés, non ?

Soyez sûr de trouver le candidat qui correspond à vos besoins grâce aux professionnels de l’emploi du Groupe LIP. Nos agences d’intérim sont présentes partout en France pour accompagner les entreprises du BTP, de l’industrie, du transport et du secteur tertiaire.

Retour haut de page