Chargé de recrutement

fiche métier chargé de recrutement

Il existe plusieurs façons de participer au développement d’une entreprise, comme produire ou vendre des services ou produits. Mais il ne faut pas oublier un levier important : le recrutement ! Lorsqu’une entreprise souhaite développer son activité, il devient indispensable pour elle de recruter du personnel compétent. Facile à dire, plus difficile à faire car il s’agit d’un véritable métier ! C’est là que la fiche métier de chargé de recrutement peut te servir 😉 Alors, prêt à découvrir les subtilités de cette profession RH ? C’est parti !

Inscription intérimaire

Description du métier de chargé de recrutement

Ce professionnel des ressources humaines a pour principale mission de recruter du personnel selon les critères définis par le client ou le responsable de service lorsqu’il s’agit d’un poste en interne. Il applique la politique de recrutement mise en place dans l’entreprise par la direction des ressources humaines (DRH).

Être chargé de recrutement, c’est avant tout exercer un métier opérationnel : rédaction et diffusion des annonces d’emploi, réception et tri des candidatures, organisation des entretiens d’embauche et sélection du candidat final. Et tout cela, pour des postes très différents les uns des autres en fonction de l’entreprise dans laquelle il exerce son métier.

Dès l’instant qu’une entreprise souhaite augmenter son effectif, un chargé de recrutement peut être sollicité pour des offres d’emploi en CDI, CDD, intérim, stage, alternance ou encore apprentissage.

Les missions principales d’un chargé de recrutement

  • Recueillir les besoins des clients
  • Rédiger et diffuser les offres d’emploi pour recevoir des CV
  • Chercher des profils sur les CVthèques et autres outils de sourcing mis à disposition
  • Analyser et trier les candidatures reçues pour sélectionner les meilleurs profils
  • Organiser et mener les entretiens de recrutement
  • Rédiger des synthèses pour présenter les candidats retenus aux clients

En plus de ces tâches quotidiennes, un chargé de recrutement peut être amené à participer à des salons de l’emploi pour rencontrer les candidats.

Des missions commerciales et administratives

Chez LIP, nos chargés de recrutement ont davantage de tâches à accomplir puisqu’ils ont des missions commerciales et administratives à assumer. Nos chargés d’affaires, exploitants recruteurs et consultants prospectent de nouveaux clients pour proposer leurs services. En parallèle, ils sont également chargés de gérer toute la partie administrative liée à l’embauche d’un candidat en intérim (déclaration préalable à l’embauche, fiche de paie, congés, documents de fin de contrat…). Chez nous, tu es bien plus qu’un chargé de recrutement donc ! 😉

Quelles études pour devenir chargé de recrutement ?

Pour décrocher un poste de chargé de recrutement, plusieurs diplômes sont particulièrement appréciés par les recruteurs. Tu peux commencer par un bac+3 en sciences ou ressources humaines. Il existe plusieurs bachelors universitaires et licences professionnelles dans les métiers de la GRH.

Si ton souhait est d’évoluer vers un poste de RRH ou DRH, nous te recommandons de poursuivre tes études avec un master dans la gestion des ressources humaines, la psychologie du travail, le droit social ou encore sciences humaines et sociales. Il existe également des instituts d’études politiques (IEP) et des Ecoles de Commerce qui forment aux métiers des RH.

Tout au long de ta carrière, tu peux suivre des formations courtes pour acquérir de nouvelles compétences dans un domaine précis comme la comptabilité, la gestion de paie ou le droit du travail. Cela te permet d’avoir plusieurs cordes à ton arc et de mettre en avant ta polyvalence.

Une formation gratuite et rémunérée de 6 mois avec LIP

Tu n’as pas de diplôme supérieur au bac et tu es sorti du système scolaire depuis au moins un an mais tu souhaites devenir chargé de recrutement ? Nous avons une super nouvelle pour toi !

Depuis six ans, le Groupe LIP propose une formation gratuite et rémunérée au SMIC pour devenir chargé d’affaires en recrutement. Pendant six mois, tu apprends les ficelles du métier au sein d’une agence d’intérim LIP. En parallèle, tu es formé aux techniques commerciales, administratives et de recrutement. A l’issue de ta formation, tu obtiens un diplôme reconnu par l’Etat de niveau BAC et tu décroches un poste en CDI ou CDD dans une agence ! Pas mal, non ?!

En savoir plus sur l’école de recrutement LIP

Compétences et qualités pour devenir chargé de recrutement

Avant toute chose, il est primordial de rappeler que l’humain est au cœur du métier de chargé de recrutement. Il ne s’agit pas de trouver et vendre des produits ou des services immatériels, mais de proposer des profils de candidats à des managers. Vous proposez des compétences mais aussi et surtout une personne ayant sa propre personnalité, ses qualités et ses défauts. Partant de ce principe, tu dois posséder différentes aptitudes professionnelles et personnelles pour exercer le métier de chargé de recrutement.

Pour être un bon recruteur, tu dois avoir le sens de l’écoute, de l’observation et de l’analyse afin de sélectionner les bons profils. Tes capacités relationnelles sont également un atout indispensable pour réussir les missions qui te sont confiées. Enfin, du côté des soft skills, tu dois aussi savoir prendre de la distance lors d’un entretien pour rester le plus neutre possible. Les potentiels points communs que tu pourrais avoir un candidat ne doivent pas influencer ton choix et t’éloigner des exigences du poste.

Techniquement, il est important de posséder quelques compétences, à commencer par l’analyse des éléments de langage non-verbale. Il s’agit de comprendre quand un candidat est stressé ou à l’aise lors d’un entretien. Les gestes que nous faisons en disent long sur notre état d’esprit et un chargé de recrutement doit être en capacité de les traduire pour orienter l’échange.

Pour recruter efficacement les bons profils, tu dois connaître le client qui te confie son besoin et les particularités du poste à pourvoir. Plus tu maîtrises le métier, plus ta recherche de candidats et tes entretiens seront pertinents. Ton sens de l’organisation te permet également de gagner du temps et être plus efficace dans tes tâches.

Pour terminer, la maîtrise de la langue française et l’utilisation des outils de sourcing comme les jobboards ou les CVthèques sont indispensables pour performer en tant que chargé de recrutement.

Salaire d’un chargé de recrutement débutant et expérimenté

En sortant de tes études, ton salaire annuel brut se situe en moyenne entre 20 500 et 24 000 euros, soit 1 700 à 2 000 euros brut par mois. En fonction de la politique salariale de l’entreprise qui t’embauche, tu peux percevoir un salaire variable calculé selon le nombre de recrutements réussis au cours de l’année.

Après plusieurs années d’expérience au poste de chargé de recrutement, ton salaire peut dépasser les 3 000 euros brut par mois, sans compter les éventuelles primes annuelles, semestrielles, voire mensuelles.

Attention ! Il s’agit là de moyennes observées, cela ne veut pas dire que tu ne percevras pas un salaire plus élevé au cours de ta carrière. Il te revient la lourde tâche de négocier comme il se doit auprès de ton responsable pour mettre en avant tes compétences, tes réussites et ainsi valoriser tout le travail accompli.

Quelles sont les perspectives d’évolution pour un chargé de recrutement ?

Débuter une carrière professionnelle en tant que chargé de recrutement permet d’acquérir de nombreuses compétences techniques et pratiques. Au fil des années et des profils recrutés, il n’est pas rare d’évoluer vers un poste de responsable recrutement, voire de responsable des ressources humaines (RRH) ou directeur des ressources humaines (DRH).

Si tu rejoins une agence d’intérim ou un cabinet de recrutement, tu peux également évoluer tout au long de ta carrière professionnelle. Le poste de manager, de chargé d’affaires ou encore de responsable d’agence sont à ta portée !

Enfin, certains chargés de recrutement font le choix de devenir ce que l’on appelle des “chasseurs de têtes”. Bien que le terme ne soit pas très sexy, il s’agit d’un métier passionnant qui consiste à repérer des candidats potentiels en cherchant sur les CVthèques et les réseaux sociaux. Il entre en contact directement avec les profils détectés pour leur proposer un poste en adéquation avec leurs compétences.

Fiche métier chargé de recrutement : les entreprises qui recrutent

Le métier de chargé de recrutement peut être exercé dans toutes les entreprises, de tous les secteurs d’activité. En règle générale, les TPE ont tendance à externaliser le recrutement en faisant appel à des agences d’intérim ou à des cabinets de recrutement mais pour les PME, ETI et grands groupes, avoir un service dédié aux ressources humaines s’avère indispensable.

En fonction de l’entreprise dans laquelle tu exerces ton métier de chargé de recrutement, tu peux être amené à recruter des profils très variés, c’est d’ailleurs ce qui fait la richesse de cette profession.

Voici un exemple concret pour que tu puisses te projeter : tu rejoins une entreprise industrielle en tant que chargé de recrutement. Les différents responsables de service te confient leurs besoins en personnel. Te voilà donc missionné pour recruter un ingénieur de bureau d’études, un soudeur, un chargé d’affaires ou encore un gestionnaire de paie.

Tu peux également rejoindre une agence d’emploi ou un cabinet de recrutement. Là encore, les métiers recrutés sont très variés et dépendent des besoins de tes clients externes. Tu peux être à la recherche d’un menuisier, d’un cuisinier, d’un infirmier ou encore d’un chauffeur poids-lourd.

Bref, tu l’auras compris, pas de routine dans le recrutement et c’est sans doute ce qui te plaira le plus ! 😉

Synonymes du métier de chargé de recrutement

  • Recruteur
  • Chargé d’affaires en recrutement
  • Exploitant recruteur
  • Consultant en recrutement

Autres métiers du domaine du tertiaire

Retour haut de page