Armé de ses nombreux outils, le métallier serrurier donne vie à des ouvrages que nous utilisons au quotidien sans se poser de question. Rampe d’escalier, balcon, fenêtre, portail… Voilà autant de réalisations qu’il faut attribuer à ce professionnel du BTP, cet artisan des métaux. À travers cette fiche métier de métallier serrurier, notre objectif est simple : te présenter un métier aux nombreuses opportunités !

fiche métier métallier serrurier

Découvrir le métier de métallier serrurier

  • Secteur d’activité
  • Niveau d’études & diplômes
  • Opportunités professionnelles
  • Salaire annuel brut moyen
  • Entreprises qui recrutent

Bâtiment Travaux Publics

CAP Serrurier métallier

CAP Ferronnier d'art

CAP Métallier

CAP Réalisations industrielles en chaudronnerie ou soudage option B soudage

Bac pro Ouvrages du bâtiment : métallerie

Bac pro Technicien en chaudronnerie industrielle

Bac techno STI, spécialités génie civil ; génie mécanique, option structures métalliques

BP Métallier

BP Serrurerie métallerie

BTS architecture en métal : conception et réalisation (AMCR)

BTS CRCI - conception et réalisation en chaudronnerie industrielle

Très nombreuses en intérim, CDD ou CDI

Dans la France entière, petites et grandes agglomérations

Débutant : 19 000 €

Expérimenté : 36 000 €

Sociétés du BTP spécialisées dans la métallerie et la serrurerie

Plus d’informations sur la fiche métier de métallier serrurier

Description du métier de métallier serrurier professionnel

Dis comme ça, on pense tout de suite à celui qui installe les serrures sur les portes et fenêtres de nos maisons. Or, le métier de métallier serrurier est bien plus que ça ! Laisse-nous te présenter cette profession du BTP toujours aussi recherchée par les entreprises du bâtiment.

Tout d’abord, un serrurier-métallier (ou l’inverse, c’est pareil) travaille sur différentes constructions en métal comme des menuiseries, des charpentes, des pylônes ou encore des passerelles. Il sait manipuler des métaux variés allant de l’acier, au cuivre en passant par le fer et l’aluminium ou encore le bronze. À partir de plans, il prend des mesures, dessine l’ouvrage à réaliser et se lance dans la fabrication. Découper, plier, meuler, ajuster et souder, voilà autant de techniques manuelles qu’il faut maîtriser. Ensuite, le métallier procède au montage et à l’assemblage des différents éléments en atelier ou sur le chantier. Si besoin, il intervient pour réaliser l’entretien et la maintenance de son ouvrage.

Tu peux également te spécialiser en ferronnerie d’art pour fabriquer de A à Z des ouvrages uniques du type balcons, portails, volutes… Dans ce cas, tu es un artisan à part entière et tes connaissances en styles sont indispensables.

Compétences nécessaires pour devenir métallier serrurier

Chaque métier possède ses propres particularités, c’est d’ailleurs ce qui nous permet de choisir une profession plutôt qu’une autre, en fonction de nos envies et de nos caractères. Pour être un bon métallier serrurier, des compétences professionnelles et des qualités humaines sont indispensables. En voici la liste 😊

Compétences professionnelles requises

  • Aptitude en dessin technique
  • Capacité à lire et comprendre des plans
  • Prise de mesures, d’aplomb et de niveau
  • Maîtrise parfaite du métal pour le travailler comme il se doit
  • Savoir-faire en montage de pièces mécaniques (fermetures, ouvrages en métal, menuiserie…)
  • Respect des règles de sécurité

Qualités humaines nécessaires

Dans cette fiche métier de métallier serrurier, nous ne te cachons rien. Voici donc la liste des soft skills que les employeurs recherchent chez un expert de cette profession :

  • Ingénieux et créatif
  • Attentif et habile
  • Bonne condition physique
  • Bon sens du contact et capacité à travailler en équipe

Vous cochez toutes les cases ou être prêt à apprendre ces compétences ? Lancez-vous dans une formation pour devenir métallier serrurier !

Les diplômes pour être métallier serrurier

Après avoir obtenu ton brevet des collèges, plusieurs formations allant du CAP au BTS s’offrent à toi. Le choix du diplôme t’appartient mais il doit être réfléchi ! Renseigne-toi sur le programme proposé, sur les débouchés et choisis celui qui correspond le plus à ton projet pro. Pour t’aider, nous avons répertorié l’ensemble des diplômes qui te permettent de devenir métallier serrurier.

Niveau CAP :

  • CAP Serrurier métallier
  • CAP Ferronnier d’art
  • CAP Métallier
  • CAP Réalisations industrielles en chaudronnerie ou soudage option B soudage

Niveau BAC :

  • Bac pro Ouvrages du bâtiment : métallerie
  • Bac pro Technicien en chaudronnerie industrielle
  • Bac techno STI, spécialités génie civil ; génie mécanique, option structures métalliques
  • BP Métallier
  • BP Serrurerie métallerie

Niveau BTS (bac+2) :

  • BTS architecture en métal : conception et réalisation (AMCR)
  • BTS CRCI – conception et réalisation en chaudronnerie industrielle

Astuce : la majorité des métiers du BTP sont accessibles en alternance. C’est le meilleur moyen d’apprendre toutes les ficelles de la profession en étant au contact de métalliers serruriers expérimentés 😉 Cette première expérience en entreprise complète ton apprentissage théorique et s’avère un véritable plus pour les dirigeants de BTP lorsqu’ils recrutent du personnel.

Salaire et perspectives d'évolution pour un métallier serrurier

Comme dans de nombreux métiers du secteur BTP, un métallier débutant perçoit une rémunération légèrement supérieure au SMIC au début de sa carrière. Ce montant varie selon ton niveau d’expériences et tes diplômes ; si tu obtiens un BTS, tu peux envisager un salaire plus important. Au salaire fixe s’ajoutent des primes liées à la branche du bâtiment et elles ne sont pas négligeables (grand déplacement, transport, repas…). L’entreprise dans laquelle tu travailles peut également posséder une politique de rémunération plus avantageuse, à toi d’aborder le sujet lors de tes entretiens d’embauche 😉

En étant métallier serrurier au statut salarié, ton salaire annuel brut peut atteindre 36 000 € en fin de carrière. Là encore, il y a différents critères à prendre en compte, il ne s’agit pas d’une généralité. Le meilleur moyen de te rendre compte du marché est de poser la question autour de toi et de regarder les offres d’emploi de métallier serrurier.

Après plusieurs années de pratique, tu peux te spécialiser en devenant ferronnier d’art ou menuisier aluminium. Ces métiers peuvent être un tournant intéressant pour ta carrière professionnelle puisque tu continues de travailler les métaux mais de façon tout à fait différente, avec des finalités diverses.

En tant que métallier serrurier expérimenté, tu peux également briguer un poste à responsabilités comme celui de chef d’équipe. Te voilà manager d’un ou plusieurs collègues, l’occasion de transmettre tes connaissances tout en assurant la bonne réalisation des chantiers ! Certes, tu mets un peu moins les mains dans la technique mais ton savoir-faire est très apprécié !

Enfin, il n’est pas rare de voir des métalliers se mettre à leur compte en créant une petite entreprise à leur image. Il n’y a pas de moments opportuns pour sauter le pas, tout dépend de ton envie ; tu peux créer ta boîte dès la sortie des études pour ne pas avoir de patron au-dessus de toi ou au contraire, tu peux démarrer ta carrière en étant salarié puis, après avoir fait tes armes, tu deviens entrepreneur à ton tour.

Quels types d’entreprises recrutent des métalliers serruriers ?

La grande majorité des métalliers serruriers professionnels sont embauchés en CDI, CDD ou intérim dans des entreprises du bâtiment, allant de la TPE au grand groupe en passant par la PME. Il faut dire que les postes à pourvoir sont très nombreux, partout en France, dans les grandes villes comme dans les plus petites agglomérations, et c’est une très bonne nouvelle si tu te destines à exercer ce métier !

Ils sont amenés à travailler dans un atelier équipé de tout le matériel nécessaire pour fabriquer les ouvrages en métaux mais peuvent aussi intervenir directement sur les chantiers de rénovation et de construction neuve pour poser les pièces réalisées. Ces experts du BTP sont sollicités par les professionnels et les particuliers, en fonction des travaux à réaliser.

On ne te le cache pas, parfois, les conditions de travail peuvent être difficiles. Entre le bruit, la poussière et les postures peu confortables (en hauteur, accroupi ou allongé), il faut savoir s’adapter à l’environnement pour réaliser la tâche confiée. C’est d’ailleurs le cas dans la majorité des métiers du BTP.

Alors, quel est ton verdict après avoir lu cette fiche métier métallier serrurier ? Prêt à te former pour dompter les matériaux et réaliser des pièces uniques ? 😉

Autres métiers du domaine du BTP

Les métiers similaires

Retour haut de page