Mécanicien industriel

metier mecanicien industriel

La machine est enrayée, vite, il nous faut quelqu’un pour la réparer ! Pas de panique, le mécanicien industriel est là pour ça. Avec sa caisse à outils, il vient dépanner ses collègues en mettant les mains dans le cambouis (ou dans le circuit).

Inscription intérimaire

infographie mecanicien industriel

Mettre les mains dans le cambouis, ou plus précisément dans des machines t’attire particulièrement ? Tu as toujours aimé bricoler avec ton père en démontant toutes sortes d’ustensiles électroménagers ou de véhicules ? Pas de doute, le métier de mécanicien industriel est fait pour toi. Prêt à découvrir ce que te réserve ton avenir professionnel ? C’est parti !

Plus d’informations sur la fiche métier mécanicien industriel

Description du métier de mécanicien industriel

Contrairement au mécanicien automobile qui est un métier plus connu, les principales missions d’un mécanicien industriel consistent à réaliser l’entretien et la maintenance de matériels, équipements et installations présents dans les entreprises industrielles. Il est également chargé de mener les mises à jour des machines et de réparer les éléments détériorés lorsqu’il le peut.

Nettoyage, graissage, ajustement, resserrage… Voilà autant de missions qui rythment le quotidien d’un mécano industriel embauché. Son rôle est essentiel dans le bon fonctionnement de chaque équipement. Sans lui, adieu la productivité !

Bien évidemment, exercer le métier de mécanicien industriel signifie qu’il faut effectuer chaque opération dans le respect des règles de sécurité et des impératifs de production. Chaque intervention est notée dans un cahier d’entretien afin d’assurer un suivi précis des opérations de maintenance réalisées.

Enfin, il est chargé de rédiger des procédures, fiches techniques et modes opératoires pour chaque machine dont il est responsable. Sans ces documents, impossible de former une nouvelle personne pour le remplacer en cas d’évolution professionnelle ou d’absence.

Compétences et qualités pour devenir mécanicien industriel

La polyvalence est la première qualité indispensable pour ce professionnel. Tu dois posséder des compétences dans les domaines de la mécanique, de l’électronique, de l’électricité ou encore de l’hydraulique, en fonction des machines sur lesquelles tu interviens.

Dans cette fiche métier de mécanicien industriel, nous ne te cachons rien afin que tu puisses savoir si cette profession est faite pour toi. Alors, es-tu convaincu ?! Pas encore ? Attends de lire la suite, tu ne vas pas être déçu !

Ta capacité à te former tout au long de ta carrière est également essentielle puisque les machines, outils et équipements évoluent avec le temps. Ton sens de l’observation et de l’organisation fait de toi un maillon important de la chaîne de production d’une entreprise industrielle.

Quant aux compétences techniques, celles que tu apprends pendant tes études et tes stages, elles sont bien évidemment plus qu’indispensables. Il s’agit notamment de la lecture de notices, schémas et plans, de l’utilisation de logiciels de maintenance assistée par ordinateur ou encore d’appareils de mesure.

Les études pour exercer le métier de mécanicien industriel

Après avoir pris connaissance de cette fiche métier de mécanicien industriel, il ne te reste plus qu’une chose à faire : trouver la bonne formation pour apprendre la profession ! Tu peux commencer par un bac pro Maintenance des équipements professionnels en apprentissage, histoire de découvrir le métier aux côtés d’un mentor chevronné.

Tu peux ensuite poursuivre tes études avec un BTS ou un DUT spécialisé dans la maintenance, la mécanique et la productique. Une fois ces diplômes en poche, tu peux te lancer à la recherche d’un premier emploi.

Au cours de ta carrière, il est possible que tu sois obligé de suivre des formations pour te spécialiser, notamment dans l’électricité ou la soudure. Ces habilitations permettent d’ajouter des cordes à ton arc et de pouvoir répondre à davantage d’offres d’emploi 😉

Salaire d’un mécanicien industriel débutant et expérimenté

En début de carrière, ton salaire avoisine les 1 700 euros brut par mois. Au fur et à mesure des années, après avoir acquis de l’expérience et avoir fait tes preuves, ton revenu peut atteindre 2 700 euros brut mensuels.

Bien évidemment, tout cela dépend de tes compétences, de l’entreprise dans laquelle tu travailles et des missions qui te sont confiées. Si tu occupes un poste à responsabilités, ton salaire doit être en adéquation pour récompenser le travail accompli.

Fiche métier mécanicien industriel et perspectives d’évolution

Au cours de ta carrière, tu peux évoluer vers un poste de technicien de maintenance industrielle ou de responsable du service maintenance. Cela signifie que tu manages une équipe de mécaniciens industriels et que tu as de nouvelles responsabilités à endosser. C’est l’occasion pour toi de prendre un peu de distance avec les machines et les travaux de maintenance si tu le souhaites, sans pour autant les quitter totalement.

Il est tout à fait possible d’évoluer en restant dans la même entreprise. C’est à toi de jouer en montrant de quoi tu es capable pendant plusieurs années. En prouvant que tu maîtrises ton métier, les machines confiées et que chaque mission qu’on te confie est réalisée avec succès et dans les délais, il y a de fortes chances pour que tu évolues vers un poste plus qualifié.

Les entreprises qui recrutent des mécaniciens industriels

Le métier de mécanicien industriel s’exerce dans les services de maintenance des entreprises industrielles mais pas seulement. Les sociétés de transport, de services ou de distribution ont également besoin de ces professionnels pour assurer la maintenance technique des machines dont il a la responsabilité.

Pour être encore plus précis et t’aider à savoir si le métier de mécanicien industriel est fait pour toi, voilà une courte liste non-exhaustive des secteurs d’activité industriels dans lesquels tu peux exercer ta profession :

  • Alimentaire ;
  • Ameublement ;
  • Construction ;
  • Ferroviaire ;
  • Chimie ;
  • Nucléaire…

Des postes de mécaniciens industriels partout en France

Chaque année, entre 2 500 et 3 500 emplois sont à pourvoir dans le secteur de la mécanique industrielle selon une enquête menée par Pôle emploi il y a quelques années.

Tu souhaites commencer ta carrière en intérim ou en CDD pour pouvoir tester plusieurs entreprises et postes ? C’est tout à fait possible ! Les entreprises recherchent du personnel pour des contrats de courte durée afin de pallier un pic d’activité ou de remplacé un mécanicien industriel absent.

Mais rassure-toi ! Si tu souhaites signer un CDI directement après tes études pour mener des projets personnels comme un achat immobilier par exemple, de nombreuses opportunités sont à pourvoir chaque jour.

Que tu habites Grenoble, Paris, Saint-Etienne, Rouen ou encore Orléans, il y a de nombreuses offres d’emploi pour mécanicien industriel débutant ou expérimenté qui n’attendent plus que ta candidature !

Autres métiers du domaine de l’industrie

Retour haut de page